Dreamworks dans une mauvaise passe

Les studios DreamWorks ne co-financeront pas avec la Paramount les 17 projets prévus en commun, rapporte Variety.
En proie à de sérieuses difficultés financières, la maison de production, fondée par le réalisateur Steven Spielberg, doit revoir à la baisse ses ambitions. Parmi ces projets, deux étaient en cours de production : The Rivals, un biopic sur la vie du président Lincoln, et The Tamping of the Shrew, une adaptation moderne de La Mégère apprivoisée de Shakespeare.

Par ailleurs, DreamWorks devait régler, mercredi 14 janvier, la somme de 26,5 millions de dollars sur les 35 millions dues à la Paramount. Ce règlement, s'il avait lieu, permettrait à DreamWorks de conserver plusieurs productions : The 39 clues, The Trial of the Chicago 7, Dinner for Schmuks, Motorcade, et Atlantis Rising.

Steven Spielberg pourrait, pour la première fois de sa carrière, puiser dans ses fonds propres pour avancer cette somme. L'autre partie sera, quant à elle, versée par Reliance, un conglomérat indien, à en croire DreamWorks.

Magrés tout, le réalisateur devrait diriger, comme convenu, le premier volet de la trilogie Tintin adaptée de la bande dessinée de Hergé. Le tournage débutera en février prochain, pour une sortie prévue fin 2009. Peter Jackson (Le Seigneur des anneaux) en assurera la production.

=> Toutes les infos sur Steven Spielberg

(Le 15 Janvier 2009 - Avec Relax News)

 

Voir aussi

35e Festival Premiers Plans d'Angers : découvrez les longs-métrages primés

35e Festival Premiers Plans d'Angers : découvrez les longs-métrages primés

Le 35e Festival Premiers Plans d'Angers a dévoilé son palmarès samedi 28 janvier, distinguant des premiers longs-métrages européens venus de tous horizons et qui abordent avec talent des thématiques intimes et contemporaines.