ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Dune : découvrez l'impressionnante bande-annonce du film événement

"Dune" est, avec "Tenet" et "Mourir Peut Attendre", l'un des plus gros événement cinématographiques de cette année 2020. Denis Villeneuve adapte l'oeuvre de Frank Herbert et embarque sur ce blockbuster un casting de luxe. Après les premières images, la bande-annonce vient d'arriver !

Enfin une adaptation satisfaisante de Dune ?

Dune au cinéma, c'est l'adaptation boiteuse de David Lynch, dont la fabrication est presque aussi populaire que le contenu. L'ambitieux Denis Villeneuve passe après ce grand nom et se frotte pour le compte de la Warner à l'univers inventé par Frank Herbert. Le studio veut faire un blockbuster de grande qualité et peut se vanter d'aligner une distribution vertigineuse. Thimothée Chalamet incarne Paul Atréides, le fils du duc Leto (Oscar Isaac). Ce dernier se fait trahir par l'Empereur Shaddam IV et Paul n'a que d'autre choix que de fuir avec sa mère (Rebecca Ferguson). Il trouve chez les Fremen des potentiels alliés et ce peuple perçoit le jeune homme comme le sauveur qu'ils espéraient. Ce héros va devoir se découvrir et accepter sa destinée.

Dune c'est ça, s'il faut résumer l'intrigue en quelques mots. Mais la création de Frank Herbert est tellement large, avec des complots, des clans, des péripéties et des spécificités. Un space opera vraiment ample, qu'on peut presque juger comme inadaptable à cause de sa foisonnante richesse. Denis Villeneuve n'a pas froid aux yeux (il l'a déjà prévu en faisant le risqué Blade Runner 2049) et il peut se sentir en confiance avec un casting composé - en plus des noms cités - de Javier BardemZendayaJosh BrolinCharlotte RamplingStellan SkarsgardDave Bautista et Jason MomoaIls seront, dans l'ordre, Stilgar (le chef des Fremen), Chani (la love interest de Paul qu'il rencontre chez les Fremen), Gurney Halleck (le mentor de Paul et fidèle servant des Atréides), Révérende Mère Mohiam, le méchant Baron Harkonnen, son serviteur Rabban et Duncan Idaho (personnage majeure de l'univers qui aide Paul).

Une bande-annonce pour la première partie

L'adaptation n'envisage pas de tout faire rentrer dans un seul film. Ce Dune n'est qu'une première partie, la seconde arrivera plus tard, sans qu'elle ne soit forcément conditionnée par le succès financier du précédent. La Warner compte aller au bout des choses et on ne les voit pas s'arrêter en plein milieu du chemin, à moins d'un naufrage commercial. Des images ont déjà été dévoilées mais tout le monde n'attend qu'une chose : le trailer ! Des prédictions disaient qu'il devait arriver avant la fin de l'été, pour accompagner la sortie de Tenet. C'est finalement en ce 9 septembre que sa diffusion a été programmée !

Denis Villeneuve a l'air encore une fois de fournir un travail vraiment propre sur sa mise en scène. Le trailer dure un poil plus de trois minutes, ce qui laisse le temps d'en voir beaucoup sur le film et quelques plans font déjà forte impression. On retiendra, bien sûr, ce bouquet final avec le gigantesque ver qui sort du sable. Pour le reste, Dune est comme dans la version papier un récit d'initiation avec Paul quoi doit se révéler, en refusant d'avoir peur. Denis Villeneuve risque de tenir son grand film épique vu comment il paraît vouloir délivrer un spectacle qui en jette. Mais est-ce que le public sera sensible à cette proposition ? La réussite commerciale n'est pas encore assurée.

Maintenant qu'on a bien l'eau à la bouche, on rappellera que la sortie de Dune n'est prévue que le 23 décembre prochain, de quoi ponctuer en fanfare une année qui aura été très étrange. La crise sanitaire n'aura normalement aucun impact sur la sortie et aucun retard n'est à prévoir.

 

 

 

 

 

Voir aussi

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

John Boyega occupera le premier rôle du nouveau film de Gavin Hood, intitulé "The Test". Un nouveau rôle donc, pour celui qui est plus cité actuellement pour ses coups de gueule que pour son actualité cinématographique...