Ebenezer pour relancer sa carrière

On savait Jim Carrey quelque peu moribond ces derniers temps, à tel point que l’acteur tournait gratuitement pour pouvoir jouer et apparaître au casting de projets lui tenant à cœur.
Une mauvaise passe lorsque l’on connaît les talents cachés et la furieuse énergie de cet Ace Ventura désormais assagi.

Bien loin de rester sur des échecs cuisants, Jim est en passe de revenir grandi sur un nouveau projet mené de front par Monsieur Robert Zemeckis. Intitulé A Christmas Carol. Un film adapté du roman de Charles Dickens jouant à fond la carte de l’illusion et des effets spéciaux, en s‘accaparant la célèbre technique de la « performance-capture » du film Beowulf.

Si Jim Carrey prêtera son physique et ses mimiques légendaires au rôle principal, l’histoire sera centré sur la rencontre de son personnage, vieil homme radin (Ebenezer Scrooge) et le fantôme de son ex-associé décédé Jacob Marley.
Une histoire abracadabrante où, Marley envoie à Ebenezer, dans la nuit précédant Noël, trois fantômes pour que ce dernier change de comportement.

Après ses tout prochains rôles au cinéma, dans Pierre Pierre et I Love You Phillip Morris, c’est un ultime projet qui s’offre à Jim Carrey, en espérant que l’acteur sache se frotter à l’univers de Zemeckis sans forcement s’y brûler.

B.C. (Le 10 mars 2008 – avec Relaxfil)

 

Voir aussi

Captain America Civil War : les frères Russo ont failli abandonner le film

Captain America Civil War : les frères Russo ont failli abandonner le film

S’ils font partie des grands artisans du succès du MCU depuis une bonne décennie, Joe et Anthony Russo ont connu quelques déboires durant la production de « Captain America : Civil War ». Des difficultés qui ont failli leur faire quitter le navire.