ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Edgar Wright recommande 100 comédies à voir durant le confinement

Edgar Wright recommande 100 comédies à voir durant le confinement

Le scénariste et réalisateur Edgar Wright recommande 100 comédies à regarder pendant le confinement tout en respectant les distances de sécurité sociale. Une sélection hétéroclite pour redonner le sourire.

En tant que réalisateur de la trilogie Cornetto, Edgar Wright n'est pas étranger au genre de la comédie. C'est même un art qu'il maîtrise bien et auquel il revient régulièrement. Ce n'est pas une surprise que d'apprendre que le cinéaste britannique est un grand fan de comédies. Dans une tentative de remonter le moral des cinéphiles, Edgar Wright a répertorié ses 100 comédies préférées sur le site Letterboxd.

De quoi s'occuper pendant le confinement

La liste va de Monte là-dessus à l'étonnante comédie de zombies Ne coupez pas !. La liste comprend également quelques grands classiques comme Beetlejuice, Rock Academy, La Vie de Brian, Le Shérif en prison, Y a-t-il un pilote dans l'avion ? ou encore SuperGrave. En note d'accompagnement Edgar Wright écrit ceci :

Pour vous aider à traverser ces moments difficiles, profitez d'une généreuse portion de mes comédies préférées. Je pourrais facilement en faire 100 autres, alors ne relevez pas les absents, asseyez-vous, et profitez de ces films. Faites-nous savoir ci-dessous lesquels vous appréciez. (NB : Non, je ne suis pas si impudique au point de mettre mes propres films ici).

Edgar Wright a ensuite identifié son ami Rian Johnson, le réalisateur du récent A couteaux tirés, pour qu'il fasse de même. Le cinéaste s'est prêté au jeu avec, pour lui, une liste de ses comédies musicales préférées des années 1970.

Edgar Wright est censé sortir son prochain film le 23 septembre prochain. Mais avec l'épidémie de coronavirus, difficile de savoir si Last Night in Soho sortira à temps. Il s'agit d'un thriller aux influences horrifiques très mystérieux qui réunit pour le moment Anya Taylor-Joy, Thomasin McKenzie, Terence Stamp et Matt Smith.