ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Effacer l'historique : une superbe bande annonce pour la comédie avec Blanche Gardin

« Effacer l'Historique », le nouveau film de Gustave Kervern et Benoît Delépine avec Blanche Gardin, se dévoile dans une bande-annonce efficace. Porté par un casting quatre étoiles, le film est attendu le 22 avril prochain.

Benoït Delépine et Gustave Kervern, réalisateurs notamment de I Feel Good et Saint Amour, sont de retour avec Effacer l'Historique. Une comédie portée par un casting imposant composé de Blanche Gardin, Bouli Lanners, Corinne Masiero, Yolande Moreau, Vincent Lacoste, Benoît Poelvoorde et Denis Podalydès. Découvrez la bande-annonce en une de l'article.

Une comédie à ne pas rater

Effacer l'Historique raconte comment trois voisins sont en guerre contre les nouvelles technologies. Marie (Blanche Gardin) est victime d'un chantage sexuel alors qu'elle apparaît dans une sextape. Bertrand (Dennis Podalydès) a sa fille qui est harcelée à l'école, notamment via les réseaux sociaux. Et enfin, Christine (Corinne Masiero), conductrice VTC, est dépitée de voir que les notes de ses clients sont toutes extrêmement négatives. Ensemble, ils décident de partir en guerre contre les géants d'internet.

Comme pour leur précédent film, I Feel Good, Benoït Delépine et Gustave Kervern parlent de mondialisation et de l'hégémonie des grandes compagnies. Une histoire qui est en partie inspirée de leurs propres expériences. Effacer l'Historique a notamment comme cadre la terre natale de Gustave Kervern : l'île Maurice. Ce dernier explique comment l'idée du film leur est venue :

Tous les jours, même avant de penser à ce film, on s'appelait Benoît et moi. On constatait qu'on était totalement dépassé par les méandres de la vie quotidienne actuelle.

Effacer l'historique : une superbe bande annonce pour la comédie portée par Blanche Gardin

Côté casting, le choix du trio était une évidence. Les deux cinéastes ont sélectionné Corinne Masiero suite à sa performance dans Louise Wimmer. Gustave Kervern et Benoît Delépine racontent (via France Inter) :

Après, on l'a plus ou moins suivie, avec son côté grande gueule qui nous plaisait. On s'est dit qu'elle était un peu la Depardieu au féminin. Denis Podalydès, c'est un peu le Woody Allen français. Il est fragile, juste, touchant. Quant à Blanche Gardin, elle a refusé au préalable, parce qu'elle écrivait son propre film. Alors on lui a dit que notre film était avec Viggo Mortensen. Et là, elle a fait : « ah ben finalement, mon film, je peux le faire plus tard ».

Le trio de nos acteurs principaux s’est formé comme ça et c’était intéressant parce qu’ils sont tous les trois très différents, physiquement et psychologiquement. Tous les trois ont accepté assez facilement notre proposition grâce à nos films précédents et à Groland. Il y a une communauté d’esprit entre nous.

Effacer l'Historique de Benoït Delépine et Gustave Kervern est attendu le 22 avril prochain.