ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Fast & Furious : Vin Diesel révèle pourquoi il a failli refuser le rôle de Dom

Ça aurait tout changé pour la saga

Fast & Furious : Vin Diesel révèle pourquoi il a failli refuser le rôle de Dom

Alors que le neuvième "Fast & Furious" sortira bientôt, Vin Diesel est revenu sur les débuts de la saga. Et l’acteur a confié qu’il a failli refuser le rôle de Dominic Toretto lorsqu’il lui a été proposé, il y a plus de vingt ans.

Vin Diesel et la saga Fast & Furious, une histoire qui dure…

Cela fait maintenant vingt ans que Vin Diesel interprète Dominic Toretto à l’écran. Le personnage est l’une des têtes d’affiches de la franchise depuis le premier Fast & Furious, sorti en 2001. Depuis, on l’a vu affronter toutes sortes de menaces et se mettre dans d’innombrables situations improbables. Il est donc difficile d’imaginer un autre acteur dans le rôle.

Pourtant, comme c’est souvent le cas pour des personnages qui finissent par devenir cultes, Diesel a failli ne jamais jouer le grand frère de Mia dans la saga. Alors qu’un autre acteur était d’abord envisagé pour le rôle, le comédien a lui-même failli laisser passer l’opportunité après avoir reçu le scénario du premier film.

Fast & Furious
Dominic Toretto (Vin Diesel) - Fast & Furious © Universal Pictures

… mais qui a failli ne jamais démarrer

À l’occasion de la sortie à venir de Fast & Furious 9, Entertainment Weekly a décidé de consacrer un podcast à la saga d’action, devenue l’une des plus populaires du monde. Le média y revient sur chaque film de la franchise, en compagnie de certains des acteurs principaux des long-métrages. Parmi eux, Vin Diesel fait donc sans surprise partie de la liste. Et l’acteur a été interrogé sur le début de la saga. Il est donc revenu sur le moment où il a entendu parler du projet pour la première fois.

À l’origine, la saga aurait dû avoir une tête d’affiche bien différente puisque Universal, le studio derrière la franchise, souhaitait voir Timothy Olyphant mener la bande de hors-la-loi adeptes de voitures de course. Le scénario est finalement parvenu dans les mains de Vin Diesel avec la proposition de jouer le personnage principal. Et l’acteur a confié à EW qu’il était rapidement passé d’un oui catégorique et sans réflexion à une plus longue hésitation. Il a même failli finir par refuser le rôle :

Universal était impliqué sur la sortie de Pitch Black, le seul autre film de cette ampleur que j’avais fait, et ils m’ont dit, ‘On a ce film sur des courses de voitures illégales, et on veut que tu joues ce personnage, qui est un dur, un hors-la-loi, avec un cœur et un code d’honneur.’ Ensuite ils se sont mis à me décrire la scène de la course dans le film, quand la caméra part de mes yeux et descend sur mon bras et sur le moteur de la voiture, et c’est la seule chose qu’ils m’ont décrite. Et j’ai dit ‘Ok, je suis partant !’ Le jour suivant, , j’ai lu le scénario, et… je ne savais pas quoi penser, parce que le scénario n’était pas ce à quoi je m’attendais.

Diesel a donc clairement hésité avant d'accepter la proposition du studio. Il nous fait comprendre qu’il a failli faire marche arrière et dire au studio qu’il n’était plus intéressé par le rôle de Toretto.

Fast & Furious
Fast & Furious © Universal Pictures

David Ayer à la rescousse

Heureusement pour le futur de la franchise, Universal avait engagé celui qui était à l’époque un jeune scénariste talentueux, David Ayer. Ce dernier était notamment derrière le personnage d’Alonzo Harris dans Training Day. Le policier joué par Denzel Washington vaudrait quelques mois plus tard l’Oscar à l’acteur. Choisi pour des réécritures, Ayer a commencé à modifier le script de Fast & Furious. Et c’est ce dernier qui a fait pencher la balance du bon côté pour Diesel. Les deux hommes se sont rencontrés pour ce qui s’est avéré être une conversation décisive. Diesel raconte lui-même la scène :

Ce qui est ironique, c’est que j’avais l’impression d’avoir saisi ce que le personnage voulait être avec le premier scénario, mais j’avais l’impression que certaines choses étaient contradictoires. Et c’est là que David est intervenu. Il m’a dit, ‘Le personnage de Dom est tellement complexe, je n’ai jamais rien vu de tel depuis Alonzo.’ J’ai compris qu’il était capable de voir toute la complexité du personnage… Et certains autres personnages, comme celui de Letty, avaient aussi besoin d’être un peu améliorés. Je suis tellement chanceux qu’ils étaient ouverts au dialogue et qu’ils voulaient vraiment que je sois content du personnage.

Les fans de la saga peuvent donc remercier David Ayer d’être intervenu et d’avoir convaincu Vin Diesel d’avoir accepté le rôle de Dominic Toretto. On retrouvera bientôt le personnage dans Fast & Furious 9. Dom et sa bande y affronteront cette fois Jakob, le frère du personnage principal. La sortie du long-métrage est prévue pour le 14 juillet prochain dans les salles françaises.

 

Voir aussi

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Révélé par la série "Scrubs", Zach Braff sort en 2004 son premier film : "Garden State". Le long-métrage a remporté un succès critique inattendu, au point de devenir culte au fil des années. Partageant l'affiche avec l'acteur-réalisateur à l'époque, Natalie Portman est revenue quelques années plus tard sur le film. Avec des mots très surprenants.