MENU
Accueil > News > Cinéma > First Man : Le biopic de Neil Armstrong par Damien Chazelle sera « un film de mission viscéral »

First Man : Le biopic de Neil Armstrong par Damien Chazelle sera « un film de mission viscéral »

Après la comédie musicale phénomène « La La Land », Damien Chazelle s’attaque au biopic de Neil Armstrong, premier homme à avoir marché sur la Lune, dans « First Man ».

Le succès critique de Whiplash lui a fait une place de choix de le business du septième art. La La Land l’a propulsé en haut de l’affiche publique en faisant de lui le plus jeune cinéaste à avoir obtenu l’Oscar du Meilleur réalisateur. En à peine deux long-métrages Damien Chazelle est devenu incontournable. Il retrouve Ryan Gosling dans First Man en lui offrant le rôle de Neil Armstrong.

Basé sur le livre éponyme de James Hansen, le film reviendra bien sûr sur l’événement qui a fait rentré l’astronaute dans la légende : ses premiers pas sur la Lune. Ryan Gosling sera accompagné par un casting de choix : Corey Stoll, Kyle Chandler, Jon Bernthal, Jason Clarke, Claire Foy ou encore Pablo Schreiber.

Un biopic original

Comme il l’a prouvé avec La La Land, Damien Chazelle a la volonté de remettre au goût du jour les genres qu’il décide de traiter. À en croire son scénariste Josh SingerFirst Man ne sera pas un biopic classique mais une vraie aventure spatiale. Singer, oscarisé pour son travail sur Spotlight avec Tom McCarthy et co-scénariste de Pentagon Papers, s’est confié au Boston Globe à ce sujet.

Damien avait une vision très claire dès le début. Il a dit : « Pouvons-nous montrer le challenge que c’était ? Représenter la nature viscérale de la mission ? Le programme spatial a déjà été décrit sur un ton plus soft par le passé. Je veux être terrifié pendant tout le film ». C’est l’une des premières choses dont on a parlé. L’héroïsme de Neil n’est pas d’avoir atterri sur la Lune, c’est l’expérience du voyage. C’est à 100% un film de mission. Il s’agit d’aller sur la Lune à travers les yeux des astronautes qui y sont allés. On a au moins cinq scènes d’action majeures, et si votre cœur ne bondit, si vous n’êtes pas agrippés à votre siège tout le long, je serai surpris.

First Man ne semble donc pas uniquement être un biopic sur Neil Armstrong mais bel et bien un film sur les coulisses d’Apollo 11. Même si Damien Chazelle s’écarte de la musique, son genre de prédilection jusqu’à présent, on peut être confiant. Il a déjà prouvé son sens du cinéma, son talent visuel et son savoir-faire. Avec Whiplash on sait qu’il peut créer de la tension alors que La La Land a démontré sa maîtrise de l’espace et des chorégraphies. Il a donc tout ce qu’il faut pour nous offrir des scènes d’actions mémorables. Ira-t-il jusqu’à ce qu’on a pu voir dans Gravity ou Interstellar ces dernières années ? Réponse en salles le 17 octobre 2018. Une date de sortie qui place d’ailleurs First Man idéalement pour lancer la course aux Oscars 2019 !

Voir aussi

Rémi sans famille : c’est Noël pour l’éternel orphelin

CRITIQUE FILM - "Rémi sans famille" est la production française de ce Noël. Joliment mise en scène pour un public familial, l'histoire créée par Hector Malot il y a bien plus d'un siècle se modernise sans (trop) perdre de son univers et de son charme.

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis