Un film sur les travailleuses domestiques philippines primé au Festival des cinémas d’Asie

Le Festival international des cinémas d’Asie (Fica) de Vesoul (est) a décerné mardi soir son Cyclo d’Or au film du réalisateur Philippin Zig Dulay, « Bagage », qui examine le sort des travailleuses domestiques philippines et interroge les institutions sociales du pays.

Le jury, présidé par le réalisateur chinois Wang Xiaoshuai, a décerné sa plus prestigieuse récompense à Bagage, choisi parmi neuf films inédits en compétition, en raison de « la douce intensité combinée à la représentation brute de la partie sombre du monde où vivent les travailleuses domestiques philippines« , selon un communiqué.

Ce long-métrage raconte le retour au pays de Mercy, alors qu’un nouveau-né est retrouvé dans la poubelle de l’avion qui la ramenait aux Philippines.

On tente de comprendre à la fois la raison qui pousse des mères à abandonner leur enfant et comment un pays peut-être aussi peu attentif au sort de ses travailleuses à l’étranger.

Note son réalisateur, Zig Dulay. Le grand prix du jury international a été décerné à Goodbye Grandpa, du Japonais Morigaki Yukihiro, pour « sa beauté formelle et le point de vue original sur la dynamique d’une famille dysfonctionnelle traitant de la perte » d’un de ses membres et ses effets.

Le premier film de Yukihiro Morigaki est teinté d’humour et réussit le fragile équilibre entre moments de douceur et de drame grâce à son formidable casting.

A salué le jury dans un communiqué. Taste of the Rice Flower, du réalisateur chinois Pengfei, a été récompensé par le prix du jury international pour la « belle réussite du conflit entre tradition et modernité, jeunes et anciens » qu’il représente. Ce film a également reçu le prix de la critique et le prix du jury Netpac (Network for the promotion of asian cinema) – ex aequo avec Mothers du Sud-coréen Lee Dong-eun.

Le Prix Inalco, offert par l’Institut national des langues et civilisations orientales, a récompensé Leaf of Life de l’Iranien Ebrahim Mokhtari pour « la justesse de la réflexion sur le rapport entre fiction et réalité, le questionnement anthropologique sur les traditions, et pour le charme onirique des images« .

Cette 24e édition du festival a attiré 32.500 visiteurs du 30 janvier au 6 février.

Créé en 1995 par un couple de documentalistes français, Jean-Marc et Martine Thérouanne, le Fica est le plus ancien festival d’Europe consacré au cinéma asiatique, et le plus fréquenté.

Voir aussi

Le Bureau des légendes saison 4 : on sait quand Malotru reviendra

"Le Bureau des légendes , la série phare de Canal+, reviendra dans quelques mois. Un premier indice sur la saison 4 a été dévoilé.