Francis Ford Coppola enfin prêt à faire son Megalopolis

Francis Ford Coppola enfin prêt à faire son Megalopolis

Moins actif mais toujours présent, le légendaire Francis Ford Coppola a pour ambition de faire le fameux "Megalopolis" qu'il a sous le coude depuis les années 1980. Un projet qui demande des gros moyens et qu'il s'apprête à concrétiser. Un rêve pour tous les cinéphiles.

Si vous vous intéressez aux projets maudits des grands noms d'Hollywood, vous devez déjà avoir entendu parler du Megalopolis de Francis Ford Coppola. Et lorsqu'on sait de quoi ça cause, on comprend que les studios soient réticents à l'idée d'investir des sommes folles pour le produire. Coppola a imaginé une grande fresque de SF dans laquelle New-York a été ravagée par un cataclysme. Catilina, un architecte, souhaite partir de la base restante pour construire Cityworld, une citée utopique permettant aux hommes de s'accomplir. Son plan va être mis à mal par Frank Cicérion, maire de New-York. Chacun souhaite reconstruire sa ville pour assouvir ses propres ambitions personnelles.

Un projet qui date

Coppola commence à plancher sur le scénario en 1984, alors qu'il sort du titanesque Apocalypse Now. Il accouche d'un script de plus de 200 pages qui a de quoi faire peur à n'importe quel investisseur. Son récit ample, croise intrigues politiques et lutte des classes, tout en se servant d'un monde futuriste pour taper sur le monde contemporain. Il ne manque pas d'idée, c'est une certitude. Mais aucun financier n'osera mettre les pieds dans cette affaire, à moins d'être fou. Coppola est condamnée à mettre son manuscrit dans un tiroir et à attendre. Au tout début des années 2000, on croit que le film est sur le point de se faire et, coup du sort, les attentats du 11 septembre touchent l'Amérique. Alors que les Tours Jumelles sont abattues, un scénario qui parle de la reconstruction de NY n'est pas le bienvenu.

Deadline rapporte, pour notre plus grand plaisir, que le projet est de nouveau d'actualité et que le scénario est prêt. C'est le principal intéressé qui l'évoque directement.

Oui, j'envisage cette année de débuter l'ambitieux projet que j'ai depuis de longue date et je compte utiliser l'expérience emmagasinée dans ma longue carrière débutée à 16 ans pour y arriver. Ce sera une grande histoire épique que j'ai intitulée "Megalopolis".

Il promet que son film sera soutenu par une grosse distribution, ce qui devrait aider à le monter financièrement. Deadline évoque le nom de Jude Law dans l'article pour le rôle principal mais l'information tient plus de la rumeur qu'autre chose pour l'instant. Prudence tout de même, tant que la production n'a pas débuté, l'optimisme n'est pas de mise. Une œuvre aussi complexe et dont le passif n'incite pas à l'optimisme peut mettre encore quelques années avant d'arriver dans nos salles.

 

Voir aussi

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a "déçu" Pierre Richard

"Les Compères" est le premier film de Francis Veber où un dénommé François Pignon apparaît. Et face au succès de la comédie, puis de celui de "Les Fugitifs", Pierre Richard se convainc que le personnage lui appartient.