ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

GameStop : l'affaire polémique a déjà trois adaptations prévues

Ça n'a pas tardé !

GameStop : l'affaire polémique a déjà trois adaptations prévues

Hollywood s'inspire depuis très longtemps d'histoires vraies parce qu'elles sont parfois plus étonnantes que ce qu'un scénariste pourrait inventer. L'étonnante affaire GameStop qui a fait tant parler ces derniers temps n'échappera pas à un passage au cinéma et à la télévision.

GameStop : déjà plusieurs adaptations prévues pour ces faits réels

Si vous suivez un peu ce qu'il se passe dans le monde de la finance, vous n'avez pas pu passer à côté de l'affaire GameStop. Des événements si dingues qu'ils ne pouvaient que finir par attirer l'attention des studios américains. L'auteur Ben Mezrich a vu des grands noms de l'industrie se battre pour obtenir les droits de son prochain livre, The Antisocial Network. Alors qu'il ne l'a pas encore écrit !

C'est la MGM qui a proposé la meilleure offre et qui pourra donc l'adapter quand l'heure sera venue. D'après Deadline, la compétition a été rude et les droits allaient forcément être achetés. Le seul point d'interrogation restait l'identité du vainqueur. On ne sait pas encore ce que le livre va contenir exactement mais il devrait revenir avec précision sur toute cette affaire. Ironiquement, on notera que le studio a acheté les droits de cette oeuvre littéraire avant sa création, sur un principe de spéculation. Une logique qui est justement au centre de l'affaire GameStop, comme nous allons vous l'expliquer ci-dessous.

GameStop
GameStop ©Wikimedia Commons

Netflix a également voulu prendre la balle au bond et s'est lancé dans le développement d'un long-métrage. Mark Boal est en discussions pour écrire le script. On lui doit ceux de Démineurs et Zero Dark ThirtyNoah Centineo aurait déjà signé pour tenir le rôle principal de ce film sans titre. Pour finir, Deadline annonce aussi qu'une série est dans les tuyaux. Pinky Promise, société récente à Hollywood, tente un gros coup en ayant lancé de façon express le développement du programme To The Moon. Des rencontres ont même eu lieu avec plusieurs membres du groupe WallStreetBets ainsi que d'autres insiders.

Que savoir sur cette incroyable histoire ?

Comment une chaîne de magasins de jeux vidéo s'est-elle retrouvée au centre d'une incroyable bataille opposant des internautes et Wall Street ? Une question qui revient régulièrement depuis un petit moment. Depuis que GameStop a vu flamber ses actions qui étaient au plus bas avant 2021. La firme ne cessait de perdre en attractivité sur les marchés boursiers, victimes d'un mode de consommation qui a évolué. La chute était perpétuelle pour GameStop, ce qui faisait les affaires de traders adeptes de la vente à découvert.

Pour résumer leur mode de fonctionnement, ils empruntent des actifs pour les revendre, en espérant que la valeur baisse par la suite. Si c'est le cas, ils pourront la racheter à un prix moindre pour la rendre ensuite au propriétaire initial - ce dernier empoche une somme convenue par avance pour le prêt. Or, dans le cas contraire, l'emprunteur sera en déficit car il faudra compenser la hausse. Une position qui peut faire perdre beaucoup.

C'est ce que sont en train de vivre les vendeurs à découvert qui ont misé sur GameStop. La faute à une inattendue armée d'internautes, aidée par des gens plus expérimentés, qui a décidé d'entrer dans le game pour contrer ces investisseurs. Le phénomène a grandi sur la plateforme Reddit avec le sujet WallStreetBets.

WallStreetBets
WallStreetBets ©Reddit

Le fonctionnement de la vente à découvert a laissé apparaitre au grand jour sa plus grosse faiblesse, quand tout ce beau monde s'est conjointement accordé à acheter des actions afin de faire remonter sa valeur. Depuis le début du mois de janvier, GameStop a vu le prix de son action grimper à 347 dollars, soit une évolution de 1700% ! S'il a depuis baissé, le prix reste toujours très haut à l'heure où l'on écrit ces lignes (254 dollars). Tout cela a provoqué une réaction en chaîne, avec des fonds d'investissement coincés. Uniquement parce que des quidams ont voulu défier plus gros qu'eux en visant un Talon d'Achille si peu camouflé.

 

Voir aussi

WandaVision : Aaron Taylor-Johnson aurait pu revenir dans la peau de Vif Argent

WandaVision : Aaron Taylor-Johnson aurait pu revenir dans la peau de Vif Argent

Le président de Marvel Studios, Kevin Feige, confirme que pendant un temps ils ont hésité à ramener Aaron Taylor-Johnson dans la peau de Vif Argent. Finalement, ils ont préféré rappeler Evan Peters.