ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Gaston Lagaffe : Le casting de l'adaptation dévoilé

Gaston Lagaffe : Le casting de l'adaptation dévoilé

L'adaptation de "Gaston Lagaffe" au cinéma avance un peu plus. Le film qui ne sortira pas avant 2018 vient de dévoiler son casting. Découvrez qui incarnera la célèbre gaffeur créé par Franquin...

Les adaptations de bande-dessinée sont de plus en plus à la mode au cinéma. Après Les Profs, Boule & Bill, L'élève Ducobu et en attendant Les Aventures de Spirou et Fantasio, une autre BD culte va être adaptée. En effet, Gaston Lagaffe s'apprête à voir son univers arriver sur grand écran.

Sobrement intitulé Gaston, le long-métrage centré sur le personnage créé par Franquin sera réalisé par Pierre-François Martin-Laval, alias PEF. Si on en savait peu de chose jusqu'à maintenant, le film vient de révéler son casting.

Théo Fernandez

Alors que des rumeurs voyaient Max Boublil ou bien Kev Adams incarner Gaston Lagaffe, ce sera finalement le jeune Théo Fernandez qui enfilera le pull vert du célèbre gaffeur. L'acteur âge de seulement 18 ans a été vu récemment dans Les Tuche. Il y incarnait Donald Tuche, le cadet de la famille.

Arnaud Ducret, Jérôme Commandeur et Alison Wheeler également au casting

Quelques têtes familières des comédies françaises seront également de la partie. Ainsi, en plus d'être le réalisateur, PEF incarnera Prunelle, le patron de Gaston Lagaffe. Arnaud Ducret incarnera le policier Longtarin, alors que Jérôme Commandeur, prochain maître de cérémonie des Césars, sera Monsieur de Mesmaeker. Enfin, Mademoiselle Jeanne sera interprétée par Alison Wheeler.

Il faudra tout de même être patient avant de découvrir le nouveau film de PEF. L'univers de Gaston Lagaffe sera en effet à retrouver au cinéma le 4 avril 2018.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Divorce Club : avez-vous remarqué les références à Fight Club ?

Divorce Club : avez-vous remarqué les références à Fight Club ?

Sorti le 15 juillet 2020 dans les salles françaises, la comédie "Divorce Club" de Michaël Youn contient, en plus du nom, plusieurs références à "Fight Club" de David Fincher. Les aviez-vous remarquées ?