ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

George A. Romero : La légende du film de zombies est décédée

George A. Romero : La légende du film de zombies est décédée

Le légendaire George A. Romero est décédé à l'âge de 77 ans. Le père du zombie moderne a influencé de nombreuses oeuvres cultes de la pop culture. De nombreuses personnalités telles que Stephen King ou Edgar Wright ont tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux.

George A. Romero est décédé le 16 juillet dernier à l'âge de 77 ans des suites d'un cancer du poumon. Père du zombie moderne ayant révolutionné le cinéma d'horreur à la fin des années 60, le réalisateur est pour de nombreux artistes une véritable source d'inspiration. De nombreuses personnalités du cinéma ont tenu à rendre hommage à cet auteur incontournable de la pop culture.

Une icône du cinéma contestataire disparaît

En 1968, George A. Romero réalise La Nuit des morts-vivantsun film d'horreur en noir et blanc tourné avec un budget de 114 000 dollars. Ecrit avec son compère John A. Russo, le film nous présente de nouveaux zombies et leurs apparitions restent encore aujourd'hui effrayantes et répugnantes. Le genre en ressort révolutionné. Après certains réalisateurs comme Jacques Tourneur, Romero s'intéresse lui aussi aux morts-vivants et leur confère une portée politique.

Avec ces créatures, Georges A. Romero fait évoluer le cinéma d'horreur. Alors sous-estimé, le genre bénéficie d'auteurs comme le cinéaste ou encore John Carpenter qui le transforment. Le cinéaste confère au cinéma de genre toute la richesse qu'il mérite. A travers les créatures cannibales qu'il met en scène, George A. Romero livre de furieuses charges contre la société de consommation.

La saga des zombies s'achèvera en 2009 avec Survival of the Dead, le sixième volet. S'il est connu à travers le monde entier pour avoir créer un nouveau mythe, George A. Romero s'est également écarté de ce thème à de multiples reprises dans sa filmographie. Des œuvres comme The CraziesMartin ou Creepshow ont elles aussi marqué le cinéma d'horreur. Source d'inspiration artistique majeure, George A. Romero laisse derrière lui une oeuvre considérable. De nombreuses personnalités ont donc tenu à lui rendre hommage.

Le monde du cinéma rend hommage à George A. Romero

Sur les réseaux sociaux, le monde du cinéma a en effet tenu à saluer le cinéaste. George A. Romero est une véritable inspiration, que ce soit dans le monde du jeu vidéo, du septième art mais également de la littérature. Des œuvres comme Resident Evil, The Walking Dead ou encore Shaun of the Dead n'auraient probablement pas pu voir le jour sans les apports considérables du réalisateur.

Stephen King, grand ami de Romero avec lequel il a collaboré sur Creepshow, a pris la parole sur Twitter. L'auteur de Christine et Misery a en effet écrit :

Triste d'apprendre que mon collaborateur préféré (et vieil ami) George Romero est décédé. George, il n'y en aura jamais deux comme toi.

De jeunes cinéastes ont également tenu à lui rendre hommage. C'est notamment le cas d'Edgar Wright et Guillermo Del Toro.

Le réalisateur de Baby Driver a rappelé l'énorme influence que le cinéaste a eu sur lui :

Simon Pegg et moi-même n'aurions pas eu la même carrière au cinéma sans Romero. Mon hommage à l'homme et à son travail.

Guillermo Del Toro, à qui l'on doit les excellents L'échine du diable et Crimson Peak, a souligné l'importance majeure du cinéaste pour l'évolution du film d'horreur. Del Toro a en effet tweeté :

George est parti. Un des meilleurs. Créateur du mythe moderne des zombies cannibales, mais également un ami cher à mes yeux...

De nombreuses autres personnalités du genre, à l'image de John Carpenter ou Bruce Campbell, ont elles aussi rendu hommage à George A. Romero. Nul doute que la filmographie indispensable du cinéaste continuera d'influencer les futures générations.