ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Happy Birthdead sur Netflix : la fin devait être très différente

Happy Birthdead sur Netflix : la fin devait être très différente

Après le succès d'"Happy Birthdead" une suite a rapidement été commandée, toujours avec Jessica Rothe dans le rôle principal. Pourtant, il aurait pu en être autrement puisqu'à l'origine son personnage ne pouvait pas revenir pour "Happy Birthdead 2 You".

Happy Birthdead, énième succès de Blumhouse

En 2017 on découvrait la comédie d'horreur Happy Birthdead de Christopher Landon. Une production Blumhouse, ce qui signifie un budget restreint (ici moins de 5 millions de dollars) mais un high concept et suffisamment de liberté. Comme d'habitude, la méthode a fonctionné puisque le film a rapporté plus de 120 millions de dollars au box-office mondial. C'est donc en toute logique qu'une suite a été commandée.

Dans le premier film, on fait la connaissance de Tree, une étudiante qui se réveille le jour de son anniversaire avec une légère gueule de bois et dans la chambre d'un autre étudiant. On la suit dans sa journée et assiste à sa mort. Sauf qu'elle se réveille alors, et revit la même journée. Elle finit par comprendre qu'elle est bloquée dans une boucle temporelle. Il lui faudra trouver qui est son meurtrier, mais également changer son attitude superficielle pour pouvoir en sortir.

 

Happy Birthdead sur Netflix : la fin devait être très différente
Copyright Universal Pictures

Avec Happy Birthdead 2 You on retrouve Tree, toujours interprétée par la pétillante Jessica Rothe. Alors qu'elle pensait en avoir terminé avec cette boucle temporelle, voilà que Ryan, l'ami de son petit copain, se retrouve à son tour dans une boucle, se faisant tuer et revivant inlassablement le même jour. Tree va donc tenter de sortir tout le monde de ce cauchemar.

La fin du 1 changeait tout pour Happy Birthdead 2 You

Pourtant, à l'origine, Jessica Rothe n'avait pas de raison de revenir pour un second film, tout simplement parce que son personnage devait mourir définitivement à la fin du premier. En effet, dans une interview donnée à StudentEdge, l'actrice a révélé que dans le scénario de Happy Birthdead Tree finissait par avoir une véritable mort, sans possibilité de revenir pour une suite. Ainsi, pour elle, même en cas de suite, il n'y avait aucune raison qu'elle en fasse partie.

On imagine que la comédienne se voyait déjà passer à autre chose. D'autant que cette fin a été tournée. Cependant, comme souvent, le film a d'abord eu droit à des projections test, ce qui permet pour la production de se faire une idée de la réception du film sur un groupe restreint avant de le sortir dans les salles. En fonction des retours, des changements peuvent être effectués. Et c'est ce qu'il s'est passé ici.

Quand ils ont fait des projections test du premier film, le public a paniqué parce qu'il se disait : "Vous nous avez fait avoir des sentiments pour cette fille, puis vous l'avez tuée. C'est tellement injuste.

Happy Birthdead sur Netflix : la fin devait être très différente
Copyright Universal Pictures

En effet, l'une des qualités de Happy Birthdead est sa capacité à rendre Tree attachante en dépit de ses défauts. C'est également une variante intelligente du sort réservé habituellement à la "jolie fille" dans les slashers. Tree n'est pas ce qu'on appelle une final girl traditionnelle (l'héroïne de ces films qui à la fin doit s'en sortir), mais plutôt une "victime lambda". Sauf que le film refuse ce principe préétabli en lui donnant une seconde chance de s'en sortir.

En conséquence, la production est repartie en tournage pour tourner une autre fin, celle qu'on connaît aujourd'hui. Et un mois avant la sortie, Christopher Landon a contacté Jessica Rothe pour lui présenter son idée pour le deuxième film. La suite, on la connaît. Tree se retrouve à nouveau bloquée dans une boucle et doit encore passer par tout un tas de morts, toutes plus folles les unes que les autres. D'ailleurs, parmi ces morts du second film, la comédienne avoue avoir une préférence pour celle où elle saute en parachute... Mais sans parachute. Une séquence iconique dont la comédienne avait partagé les coulisses sur son compte Instagram.

 

Voir aussi

Dominique Strauss-Kahn va raconter sa version des faits dans un film

Dominique Strauss-Kahn va raconter sa version des faits dans un film

Discret depuis des années, Dominique Strauss-Kahn reviendra dans l'actualité prochainement avec un documentaire qui évoquera sa vie et son retrait de la politique. Une annonce qui intervient juste avant la mise en ligne de "Chambre 2806 : L'Affaire DSK" sur Netflix.