Incassable : qu'est devenu le projet "Incassable 2" ?

Un scénario qui a voyagé

Incassable : qu'est devenu le projet "Incassable 2" ?

En 2000, juste après « Sixième Sens », M. Night Shyamalan réalise un autre de ses grands classiques avec « Incassable ». Avant que « Split » ne vienne au monde, le réalisateur voulait mettre en scène « Incassable 2 ». Voici ce qu'est devenu le projet.

Incassable : un des meilleurs films de super-héros de l'histoire

En 1999, M. Night Shyamalan prouve, avec Sixième Sens, qu'il est un grand metteur en scène. C'est d'ailleurs sur le tournage de ce film qu'il a l'idée de son prochain projet. Pour son quatrième long-métrage, il veut faire un film de super-héros pas comme les autres. Il rappelle alors Bruce Willis (la star de Sixième Sens) pour incarner David Dunn, un homme qui semble être indestructible.

Incassable reçoit un accueil critique dithyrambique et rapporte plus de 248 millions de dollars de recettes pour un budget de 75 millions.

David Dunn (Bruce Willis) - Incassable
David Dunn (Bruce Willis) - Incassable ©Disney

Initialement, avant que le film ne se transforme en trilogie avec les sorties de Split et Glass, M. Night Shyamalan voulait produire Incassable 2. Il avait même écrit le scénario, mais le projet n'a jamais abouti.

Qu'est devenu Incassable 2 ?

Au départ, M. Night Shyamalan voulait mettre en scène Incassable 2. Bruce Willis était partant, et le cinéaste avait même déjà écrit le scénario de cette suite. Au cours d'une interview qu'il a donné à MTV au début des années 2010, le cinéaste est revenu sur le cas de Incassable 2. Il a alors révélé que son histoire était prête et qu'il allait utiliser un tout nouveau méchant (qu'il voulait initialement placer dans le premier opus) pour le confronter à David Dunn. Mais le projet ne s'est jamais fait. Il a donc voulu réutiliser ce scénario dans une autre de ses productions : le troisième épisode de Night Chronicles.

Le projet Night Chronicles est né de l'esprit de M. Night Shyamalan. Le but était de produire une trilogie de films d'horreur dont la réalisation est donnée à de jeunes cinéastes férues d'épouvante. Le premier volet, Devil, réalisé par John Erick Dowdle, sort en 2011. Malheureusement, le film est un énorme bide et ne rapporte que 62 millions de dollars de recettes au box-office. Face à cet échec, Universal met en terme immédiat au projet. Le deuxième volet, Twelve Strangers, qui devait sortir en 2012, est annulé. Forcément, le troisième opus est lui aussi tué dans l’œuf.

Devil
Devil ©Universal Studios

Mais à l'époque, M. Night Shyamalan ne savait pas encore que son projet Night Chronicles n'irait pas au bout de sa route. Finalement, il n'a donc pas pu réutiliser le scénario de Incassable 2 dans cette production horrifique. Cependant, le premier Incassable a toujours été pensé pour être le point de départ d'une trilogie. Et M. Night Shyamalan, malgré ces échecs répétés, n'a pas abandonné son désir de faire toute une saga dans cet univers.

C'est dans cette logique qu'en 2017, le cinéaste relance sa licence avec Split. Alors que les fans pensent qu'il s'agit d'une nouvelle création originale du metteur en scène, la dernière scène du film ramène Bruce Willis dans la peau de David Dunn. Un caméo que personne n'avait vu venir et qui fait de Split la suite directe de Incassable. Les deux films se sont ensuite connectés en 2019 avec Glass, la conclusion explosive de sa trilogie, étalée sur 19 ans.

 

Voir aussi

Emma : Anya Taylor-Joy se trouvait trop laide pour le rôle

Emma : Anya Taylor-Joy se trouvait trop laide pour le rôle

Anya Taylor-Joy fait partie des actrices les plus en vogue de sa génération. Pourtant, sur le tournage d'"Emma.", la jeune femme ne pensait pas avoir le physique adéquat.