Incroyable, Hulk n'aura pas de suite !

On ne sait pas s’il faut se réjouir ou non de la nouvelle. Disons qu’aujourd’hui, à l’approche du week-end, on va opter pour une positive attitude version Lorie. Alors oui, L’incroyable Hulk est classé « sans suite », et alors ?

Quand on voit l’épidémie séquelique qui ronge l’Amérique depuis quelques années, on ne peut que s’étonner (positivement) de voir notre Géant Vert résister. Ce super héros made by Marvel semble avoir trouvé un vaccin plutôt efficace contre les suites depuis belles lurettes : engranger un minimum de dollars. Et ça marche ! Avec une recette totale de 113 millions, le Hulk d’Ang Lee s’est fait mettre direct au placard. La deuxième version, déjà à sa quatrième semaine de projection aux Etats-Unis, a engendré la modique somme de 125 millions de dollars. Un montant bien maigre pour un investissement hulkien : 150 millions !

C’est bien dommage pour Louis Leterrier mais franchement, Marvel n’est pas à plaindre. Le super héros au ciné a un bel avenir tout tracé et finalement, c’est comme dans la vie, la vraie : c’est pas parce qu’on est le plus gros, qu’on est le plus fort !

M. Gr. (Le 10 juillet 2008 – Avec Relax News)

 

Voir aussi

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a "déçu" Pierre Richard

"Les Compères" est le premier film de Francis Veber où un dénommé François Pignon apparaît. Et face au succès de la comédie, puis de celui de "Les Fugitifs", Pierre Richard se convainc que le personnage lui appartient.