Indiana Jones et le Royaume du box-office US

Sans surprise, Indy, du haut de ses 65 ans, a ravi la première place du box-office nord-américain ce week-end. Les aventures de l’archéologue tout terrain n’ont toutefois pas convaincu autant de spectateurs que celles de Spider-Man 3 en 2007. Indiana Jones et le Royaume du Crane de Cristal a tout de même récolté 101 millions de dollars de recettes entre vendredi et dimanche. Et selon les prévisions, Indy pourrait même totaliser 151 millions de dollars entre jeudi et lundi (jour férié aux Etats-Unis).

Tous ces millions en quelques jours assurent une bonne retraite à Harrison Ford et détrônent le Prince Caspian des studios Disney. Le deuxième volet du « Monde de Narnia » descend à la seconde place avec ses 23 millions de dollars de recettes en deuxième semaine. Iron Man, du coup, tombe d’une marche mais conserve une place sur le podium avec 20,1 millions de dollars de recettes.

Au pied de l’homme d’acier, on retrouve la comédie romantique Jackpot. Les disputes entre Ashton Kutcher et Cameron Diaz ont tout de même séduit plus de spectateurs que Speed Racer des frères Wachowski. En fin de peloton, on a dans l’ordre, Baby mama, Sans Sarah, rien ne va, Harold et Kumar : Escape from Guantanamo Bay et The visitor.

M. Gr. (Le 26 mai 2008 – Avec l’AFP)

 

Voir aussi

Venom 2 : on décrypte la scène post-générique !

Venom 2 : on décrypte la scène post-générique !

« Venom : Let There Be Carnage » débarque enfin au cinéma. L’occasion de se concentrer sur un élément traditionnel des films Marvel : la scène post-générique. Une séquence lourde de sens qu’on décrypte ici.