Instinct de survie : retour sur le tournage le plus intense de la carrière de Blake Lively

Face au grand requin blanc

Instinct de survie : retour sur le tournage le plus intense de la carrière de Blake Lively

En 2016, la comédienne Blake Lively tient le premier rôle du survival « Instinct de survie ». Un film de requin assez efficace qui lui a demandé une énorme préparation. Retour sur les prémisses d'un tournage ultra physique selon Blake Lively.

Instinct de survie : une série B ultra efficace

Depuis quelques années, les films de requins redeviennent un peu à la mode. On peut par exemple citer En eaux troubles et 47 Meters Down qui ont récemment rencontré un certain succès. Mais il y a eu, aussi, en 2016, l'excellent Instinct de survie. Réalisé par Jaume Collet-Serra (The Passenger, Jungle Cruise) qui dévoilera prochainement Black Adam, Instinct de survie se place comme une série B musclée et très efficace.

Porté par Blake Lively, le long-métrage a rencontré un certain succès critique et a surtout rapporté plus de 119 millions de dollars de recettes pour un budget mini de 17 millions de dollars.

Nancy (Blake Lively) - Instinct de survie
Nancy (Blake Lively) - Instinct de survie ©Sony Pictures

Le long-métrage a été tourné en partie en conditions réelles, ce qui a obligé Blake Lively a subir un entraînement drastique pour entrer dans la peau de son personnage. Pour rappel, Instinct de survie raconte comment la jeune Nancy, surfeuse en solitaire, se fait attaquer par un grand requin blanc, et se retrouve acculée sur un rocher à quelques centaines de mètres de la plage.

Un gros défi pour la comédienne

Pour ajouter un peu de difficulté à cet engagement, Blake Lively a débuté le tournage du film peu de temps après la naissance de son deuxième enfant. Elle a alors travaillé avec l'entraîneur de fitness Don Saladino pour retrouver une silhouette ferme et entrer dans son bikini pour les besoins du film. Elle a également pu compter sur le soutien de son mari, Ryan Reynolds. Lors d'une interview avec Entertainment Weekly elle avait déclaré :

Se préparer pour ce rôle a été défi. Un peu comme un sportif qui prépare un marathon. J'ai été suivi par un coach mais aussi par Ryan . Il m'a vraiment soutenue et encouragée. D'autant plus qu'il a aussi tourné un film de survie, Buried, il y a quelques années.

Nancy (Blake Lively) - Instinct de survie
Nancy (Blake Lively) - Instinct de survie ©Sony Pictures

Blake Lively a ensuite confirmé que Instinct de survie était incontestablement le tournage le plus difficile de toute sa carrière :

Être dans les vagues comme ça, nager de la sorte, faire des longues prises dans l'eau m'a rendue tellement plus forte. C'était comme si je faisais du sport 13 heures par jour. C'était génial d'avoir un tel challenge physique peu de temps après mon accouchement et de finalement ressortir du tournage avec une forme physique supérieure à celle que j'avais avant la naissance de ma fille. Je ne pensais pas que cela pouvait arriver.

Heureusement pour la comédienne, Instinct de survie n'était pas sa première expérience avec des requins. Elle a en effet déjà plongé par le passé avec ces immenses poissons en Afrique du Sud. Une expérience vécue en 2010 qui l'a beaucoup aidée pour le film comme elle le déclarait au moment de la sortie du film :

J’ai plongé avec de grands requins blancs à Gansbaai en Afrique du Sud, où je me suis retrouvée face-à-face avec ces créatures majestueuses. Ça a été une expérience incroyablement enrichissante car j’avais toujours été terrifiée par les grands requins blancs, mais lorsqu’on est dans l’eau avec eux, dans leur élément, on ne les voit plus comme de gigantesques et dangereuses créatures mais comme des animaux magnifiques, paisibles et calmes. Et cela m’a beaucoup aidée car dans ce film, je ne considère pas le requin comme un agresseur mais comme une créature remarquable qui tente simplement de survivre… tout comme Nancy.

 

Voir aussi

Avengers Endgame : Paul Rudd (Ant-Man) aborde enfin une théorie dégoûtante pour tuer Thanos

Avengers Endgame : Paul Rudd (Ant-Man) aborde enfin une théorie dégoûtante pour tuer Thanos

C’est une théorie à la fois barbare et hilarante qui secoue la toile depuis des années. En effet, pourquoi Ant-Man n’a pas fait exploser Thanos… de l’intérieur dans « Avengers Endgame » ? Son interprète Paul Rudd répond à la question, sans filtre.