Irréductible : 3 raisons d'aller voir la comédie de Jérôme Commandeur

Un long-métrage tendre et hilarant

Irréductible : 3 raisons d'aller voir la comédie de Jérôme Commandeur

Entouré d'un casting prestigieux, Jérôme Commandeur fait son retour devant et derrière la caméra avec "Irréductible". Une comédie dans laquelle il prête ses traits à un fonctionnaire qui, pour éviter de démissionner, accepte des postes improbables dans des endroits reculés.

Irréductible : Jérôme Commandeur traverse le monde entier

Six ans après Ma famille t'adore déjà !, Jérôme Commandeur fait son retour à la réalisation avec Irréductible. Il tient également le rôle principal de cette comédie. Celui de Vincent Peltier, employé heureux de la mairie de Limoges au service "Eaux et forêts" qui mène un quotidien on ne peut plus tranquille. Son existence bascule le jour où le ministère de l'Économie impose une réduction des effectifs des fonctionnaires.

Irréductible
Irréductible ©SND

Refusant catégoriquement de démissionner, Vincent subit la pression d'Isabelle Bailliencourt (Pascale Arbillot), une inspectrice au service du ministre Roselyn Bacheron (Gérard Darmon). Malgré les indemnités de licenciement de plus en plus grosses qu'elle lui propose, Peltier se montre inflexible. Il se retrouve donc envoyé au Groënland afin de protéger des ours les chercheurs d'une base scientifique. Contre toute attente, il prend goût à ce nouveau métier, en grande partie parce qu'il se rapproche de sa collègue Eva (Laetitia Dosch).

Trois raisons de ne pas manquer cette comédie

  • Irréductible promet au spectateur de malmener son personnage principal et de le faire voyager. Le long-métrage pousse son concept jusqu'au bout, trimbalant Vincent Peltier des étendues du Groenland à la forêt amazonienne. Une ambition rare qui offre des séquences à la fois sublimes et hilarantes. Rien que pour voir Jérôme Commandeur raconter ses mésaventures à une tribu hésitant à le tuer et affronter des ours polaires, le film mérite le déplacement.
Irréductible
Irréductible ©SND
  • Dès l'apparition du générique d'ouverture, où l'acteur et réalisateur remercie les différents partenaires et souhaite au public une agréable séance, les fous rires s'enchaînent. La répartie, l'énergie et le ton décalé de l'humoriste sont intacts. Ils rappellent qu'il est l'un des artistes les plus talentueux dans le paysage comique français. Néanmoins, Irréductible n'hésite pas à parfois mettre de côté le second degré pour développer une romance touchante. Le récit bascule progressivement vers une tendresse qui emmène la comédie sur un terrain certes plus consensuel, mais tout aussi plaisant.
  • Le dernier gros atout d'Irréductible est évidemment son casting. Outre les excellents Jérôme Commandeur, Laetitia Dosch et Pascale Arbillot, le long-métrage bénéficie notamment de la présence de Valérie Lemercier, Estéban et Gérard Darmon. Mention spéciale à Christian Clavier, parfait en syndicaliste de la SNCF qui encourage Vincent à tenir bon.

Irréductible est à découvrir au cinéma dès le 29 juin 2022.

 

Voir aussi

Amanda Seyfried regrette profondément les scènes de nu de son début de carrière

Amanda Seyfried regrette profondément les scènes de nu de son début de carrière

Révélée très jeune grâce à des films comme "Lolita malgré moi" et "Alpha Dog" ainsi que la série "Veronica Mars", Amanda Seyfried garde des souvenirs compliqués de son début de carrière.