MENU
Accueil > News > News Cinéma > James Bond : Henry Cavill révèle la raison pour laquelle il n’a pas été retenu pour Casino Royale
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

James Bond : Henry Cavill révèle la raison pour laquelle il n’a pas été retenu pour Casino Royale

James Bond

Henry Cavill, aka Superman, aka The Witcher, aurait pu être James Bond dans Casino Royale, si le réalisateur ne l’avait pas refusé à cause d’une raison bien précise. Alors qu’il va falloir remplacer Daniel Craig, aurait-il de nouveau une chance ?

Alors que Mourir peut attendre arrivera au cinéma le 8 avril 2020, et que ce sera la dernière apparition de Daniel Craig dans le rôle de James Bond, on attend toujours de savoir quels sont les favoris, ou favorites, à sa succession. En 2018, l’artiste BossLogic publiait une création où l’acteur Henry Cavill incarnait le personnage, et dans une perspective traditionnelle il était très convaincant.

Henry Cavill remplit pas mal de critères dans un style classique « Sean Connery ». Il dispose d’un physique musclé et d’une tête de gendre idéal, il est britannique, donc un sujet de la couronne d’Angleterre, et capable d’un charme et d’un second degré qui sied parfaitement à 007. On apprend via une interview de l’acteur dans Men’s Health qu’il a été tout proche d’obtenir le rôle au milieu des années 2000, alors qu’il auditionnait pour Casino Royale.

La raison pour laquelle le rôle lui aurait échappé ? Le réalisateur Martin Campbell l’aurait trouvé trop « joufflu », manière mignonne de dire qu’il était un peu trop gros. Quand on sait que l’acteur est par la suite devenu Superman, on a un peu de mal à l’imaginer.

J’aurais sûrement pu mieux me préparer. Je me rappelle le réalisateur Martin Campbell dire « t’as l’air un peu joufflu, Henry ». Je ne savais pas comment manger ou m’entraîner. Et je suis heureux que Martin me l’ait dit, parce que je n’ai aucun problème avec la vérité. Ça m’aide à être meilleur.

Autre point qui a peut-être posé problème était qu’à l’époque l’acteur n’avait que 23 ans. Un âge problématique pour James Bond, qui est un homme expérimenté, plutôt dans la force de l’âge que sorti de l’adolescence. Mais aujourd’hui, treize ans après Casino Royale, les choses ont changé. Pourrait-il toujours prétendre au rôle ?

Il est engagé sur The Witcher et est toujours Superman, mais…

A priori, son agenda est bien trop chargé pour le dévouement nécessaire au rôle de James Bond, dont les films sont de grosses productions s’étendant sur des années. Mais son âge, s’il a été problématique, pourrait aujourd’hui être un atout. En effet, les producteurs de la franchise n’envisagent pas un interprète de James Bond pour un seul film, ni même deux, puisqu’il faut inscrire le rôle dans le temps. Avec le temps nécessaire à la production de ces films, on parle au minimum de six ou sept ans pour réaliser trois films. Dans le cas de Craig et ses cinq films, il s’agit d’une collaboration de 14 ans ! Et si on envisage par exemple Idris Elba pour James Bond, un souci majeur est qu’il aura 48 ans l’année prochaine, ce qui est peut-être un peu trop pour entamer un nouveau cycle. À titre de comparaison, Daniel Craig avait 38 ans à ses débuts, Pierce Brosnan 42 ans pour Goldeneye, et 49 lorsqu’il arrêta le rôle en 2002.

Aujourd’hui, Henry Cavill a 36 ans, un âge idéal pour débuter une interprétation qui devrait facilement courir sur plus d’une décennie. Si l’incarnation du plus célèbre agent secret devait se poursuivre dans l’archétype connu, il serait effectivement un prétendant de premier ordre. Reste à savoir comment s’organiser avec des plannings déjà bien remplis…

Voir aussi
Scarlett Johansson : une décennie exceptionnelle au box-office

Scarlett Johansson est l'actrice la mieux payée et la plus rentable de ces dix dernières années à Hollywood. À l'occasion de son rôle dans "Jojo Rabbit", le cinéaste Taika Waititi revient sur cette performance inédite dans le monde du cinéma.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis