ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Jennifer Lawrence avoue être désagréable en public et elle dit pourquoi

Jennifer Lawrence avoue être désagréable en public et elle dit pourquoi

L'actrice oscarisée pour le film Happiness Therapy explique son comportement parfois très déplacé auprès des fans. Elle avoue ainsi être « incroyablement malpolie » pour éviter l'attention que lui accorde le public.

A 27 ans, Jennifer Lawrence est l'une des figures les plus iconique et célébrée d'Hollywood et cette reconnaissance publique a plutôt l'air de l'embêter. Lors d'une conversation croisée avec l'acteur Adam Sandler pour le magazine américain Variety, elle avoue :

« Généralement, lorsque j'entre dans un endroit public, je deviens incroyablement malpolie. Je me transforme en une grosse enfoirée ! C'est, en quelque sorte, ma façon de me défendre. »

Elle avoue également toujours répondre « non » lorsqu'un fan lui demande un selfie et même parfois faire des doigts d'honneur en guise de salut.

L'actrice la mieux payée du monde en 2015 et 2016 affirme que le message qu'elle cherche à transmettre ainsi au public est : « c'est mon jour de repos, c'est dimanche et je ne travaille pas aujourd'hui. »

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Jennifer Lawrence assume tout à fait son comportement nonchalant et vulgaire. Peut être que quelques fans déçus trouveront ici un peu de consolation... Non, ce n'était pas de votre faute, c'était son « jour de repos ». Hum...

Aurélien Zimmermann (29 novembre 2017)

 

 

 

 

 

Voir aussi

Le Dernier Loup, mardi 11 août sur W9 : la demande folle de Jean-Jacques Annaud pour le tournage

Le Dernier Loup, mardi 11 août sur W9 : la demande folle de Jean-Jacques Annaud pour le tournage

Interdit de territoire chinois après "Sept ans au Tibet", Jean-Jacques Annaud est le premier surpris de se voir proposer en 2009 l'adaptation au cinéma d'un best-seller, "Le Totem du Loup", un succès littéraire chinois furieusement décrié par le pouvoir en place lors de sa sortie en 2004. Ravi de pouvoir raconter cette histoire dans "Le Dernier Loup", il va en profiter pour pousser son légendaire perfectionnisme au maximum et oser une demande très particulière.