ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

John Woo prépare l'adaptation ciné d'un super-héros créé par Stan Lee

Le retour du Roi des Singes

John Woo prépare l'adaptation ciné d'un super-héros créé par Stan Lee

Cela faisait longtemps que nous n'avions plus de nouvelles de John Woo. Le maître du cinéma hong-kongais pourrait pourtant préparer un retour intéressant avec cette adaptation de Monkey Master. Le super-héros est tiré de POW! Entertainment, société de comics co-fondée en 2001 par Stan Lee. Voilà une belle occasion de rendre hommage au célèbre éditeur américain.

John Woo, légende du cinéma hong-kongais

Dans les années 80, un réalisateur chinois commence à se faire un nom. Il s'appelle John Woo, et il va révolutionner le cinéma d'action. En effet, grâce à des films comme Le Syndicat du Crime, The Killer ou bien encore À toute épreuve, le metteur en scène impressionne par ses séquences d'action stylisées, ses gunfights orgiaques et sa profusion de ralentis. Son style va ainsi rapidement traverser les frontières de son pays et susciter l'admiration de grands réalisateurs tels que Martin Scorsese et Quentin Tarantino. Jusqu'à aujourd'hui, son influence est visible dans le Septième Art. 

The Killer
Jeff Chow (Chow-Yun Fat) - The Killer ©Golden Princess Film Production

Dans les années 2010, John Woo collabore avec Stan Lee via sa société POW! Entertainment, afin d'adapter en série télévisée le comic Chakra : The Invincible. Après avoir mis en scène ce super-héros indien, il va donc s'occuper d'adapter les aventures d'un autre personnage extraordinaire. 

Réinterprétation moderne de la légende du Roi des Singes

En 2016, Stan Lee avait cocréée la BD Monkey Master. Cette dernière était une reprise contemporaine du personnage de Sūn Wù Kōng, héros de La Pérégrination vers l'Ouest, célèbre roman chinois. On y suit donc Li Yong, archéologue asiatique new-yorkais qui se rend en Inde après avoir découvert une prophétie liée au fameux Roi des Singes de la légende. Sur place, il découvre un pouvoir caché qui lui permet alors de se transformer en Monkey Master, un super-héros inspiré de Sūn Wù Kōng, excepté qu'il porte une barbe et des lunettes de soleil.

Il faut rappeler que La Pérégrination vers l'Ouest est une œuvre incontournable de la culture chinoise. En effet, il a inspiré de nombreuses fictions, la plus célèbre étant bien évidemment Dragon Ball. Il sera donc intéressant de voir comment John Woo va adapter ce comic, avec le style qu'on lui connaît. Le réalisateur a d'ailleurs toujours voulu faire son propre film sur la légende du Roi des Singes. La bande-dessinée de Stan Lee est donc une belle occasion de réaliser son souhait :

L'histoire de Stan Lee est une version du Roi des Singes unique car elle incorpore le voyage inexploré du personnage mythologique en Inde, et contient tous les éléments que j'apprécie dans la réalisation de films : de grands personnages, de l'action et de l'aventure (...) Je suis ravi de travailler avec Sharad et Gill pour porter la vision de Stan avec ce nouveau personnage de super-héros à l'écran.

 

Voir aussi

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Grand film de René Clément, "Jeux interdits" révéla Brigitte Fossey alors qu'elle n'était qu'une enfant. Sur le tournage, ce n'était pas toujours facile de lui faire exprimer certaines émotions. Pour la scène finale, le réalisateur opta pour une méthode qui aurait pu la traumatiser.