MENU
Accueil > News > Cinéma > Jojo Rabbit : Taika Waititi évoque son incarnation d’Hitler

Jojo Rabbit : Taika Waititi évoque son incarnation d’Hitler

Taika Waititi joue Hitler dans Jojo Rabbit

Le réalisateur Taika Waititi joue aussi dans son film Jojo Rabbit, et il y incarne Adolf Hitler. Mais son Hitler sort tout droit de l’imagination d’un enfant de dix ans, le Jojo en question, ce qui lui permet de proposer un personnage uniquement bête et méchant, et dont on se moque à coeur joie, parce que son absurdité relève de l’évidence.

Jojo Rabbit a été l’un des plus beaux films présentés au Festival International du Film de Toronto (et notre coup de coeur absolu), d’où il est reparti avec le prestigieux Prix du public. Un prix largement mérité pour un film étonnant, drôle et émouvant, comique et tragique, et qui propose un traitement différent du nazisme et de sa figure centrale : Adolf Hitler.

Taika Waititi incarne un Adolf Hitler imaginé par un enfant

On ne spoilera rien en disant que tout dans le film, des interprétations de Sam Rockwell et Scarlett Johansson à la mise en scène de l’action, des décors à la musique, est fait avec soin et précision. Un des aspects les plus remarquables du film est l’interprétation par le réalisateur du personnage d’Hitler, qui dans Jojo Rabbit prend chair dans l’imagination du jeune Jojo. Taika Waititi raconte ainsi qu’il a beaucoup cherché qui pourrait l’interpréter, avant de s’en charger lui-même.

J’ai parcouru le monde entier pour trouver l’acteur parfait, et parfois cette recherche pour la bonne personne se termine sur celle qui vous regarde dans le miroir.

Sa version d’Hitler est une version enfantine, un personnage à la fois bête et comique dans ses attitudes. L’interprétation de Taika Waititi est parfaite, d’autant plus qu’elle est unique : il faut une certaine audace et être sûr de son fait pour détourner ainsi celui dont on considère qu’il incarne le Mal absolu. Plutôt que de s’inspirer de la version de Chaplin dans Le Dictateur ou de Bruno Ganz dans La Chute, le réalisateur a décidé de procéder plus simplement :

Je ne l’ai basé sur rien que j’aurais pu voir auparavant d’Hitler. J’en ai simplement fait une version de moi-même qui aurait une coupe de cheveux moche et une petite moustache pourrie, et un accent allemand médiocre. […] Cela aurait été trop bizarre d’incarner le réel Hitler, et je ne pense pas que le personnage aurait fonctionné. Parce que c’était un si profond c*****d, et ça tout le monde le sait très bien.

En proposant un Hitler pensé par un enfant de dix ans, Jojo Rabbit n’enlève aucune force au propos critique du film sur l’antisémitisme et le nazisme. Bien au contraire, la simplicité du trait vient renforcer l’absolue méchanceté et la cruauté du dictateur. Comme le souligne Taika Waititi :

Nous, les adultes, n’apparaissons pas très sains aux yeux des enfants. Et les enfants sont plus intelligents que nous au sens où ils ont une compréhension du monde qui est bien plus claire que la nôtre.

Jojo Rabbit, sortira en salles en France le 22 janvier 2020. La bande-annonce ci-dessous.

Voir aussi
Dangereuse Alliance (The Craft) : David Duchovny dans le remake de Blumhouse

Les productions Blumhouse se lancent dans un nouveau remake, celui de "Dangereuse Alliance", "The Craft" en version originale. Pour ce faire, outre le groupe des ados apprenties-sorcières déjà au complet, David Duchovny a été additionné au casting du film d'horreur.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis