MENU
Accueil > News > Cinéma > Joker : un costume de clown pas comme les autres

Joker : un costume de clown pas comme les autres

Ils font les métiers de l’ombre du cinéma, et leur travail est essentiel. Les costumiers participent énormément à la création des personnages, et dans le cas de Joker, c’est un grand professionnel qui a créé le style vestimentaire inédit – et très très cool- de Joaquin Phoenix.

Joker est incontestablement un grand film (notre critique), un évènement majeur qui redistribue les cartes dans le game du super-héros, enfin en l’occurence du super-vilain. Tout ou presque a été dit sur les nombreuses qualités du film, à commencer par l’incroyable performance de Joaquin Phoenix dans le rôle-titre. Pour réaliser cette performance, l’acteur a notamment pu compter sur le travail de Mark Bridges, costumier américain oscarisé pour son travail sur The Artist.

Une tenue radicalement différente

Plutôt que de s’inscrire dans la thématique violette, couleur iconique du Joker, le costumier, qui a déjà travaillé avec Joaquin Phoenix sur Inherent Vice et The Master, s’est intéressé à la jeunesse et la psychologie du personnage, ses moyens financiers, et le style new-yorkais au début des années 80, pour concevoir un costume réaliste. Il a détaillé cette analyse dans une interview donnée à IndieWire :

Où trouve-t-il ses vêtements ? Se soucie-t-il de son apparence ? S’habillerait-il comme un petit garçon ? Parce qu’il vit avec sa mère, il y a quelque chose de bizarre et d’adolescent dans ses habits. Il a probablement ces sweats et ces chemises depuis des années, et quand il fait sa lessive, il la mélange à celle de sa mère. Tout ça influence le style de ses vêtements.

Le costumier a voulu créer quelque chose de différent, il a donc refusé de trop coller à certains clichés, comme pouvait en contenir le script initial qui imaginait Arthur Fleck dans un costume typique des 70 couleur terracotta. Pour se démarquer, il a donc décidé de donner au personnage une veste à capuche marron pour coller à son histoire personnelle.

Pour son costume « final », celui qu’il porte une fois devenu le Joker, trois couleurs sont venues à l’esprit de Bridges : le vert, l’or et le rouge. Il explique le vert par l’influence du Joker de Cesar Romero dans le Batman de 1966, utilisé pour accentuer les autres couleurs. Les chemises et pantalons de Phoenix ont été faits sur mesure et artificiellement usés pour leur donner un aspect passé. Mark Bridges a lui même créé son gilet couleur or, et la cravate.

Par ailleurs, dans une interview donnée à The Hollywood Reporter, la cheffe coiffeuse Kay Georgiou a déclaré que pour les cheveux, l’inspiration principale était le broccoli !

C’est tellement organique, et il y a tellement de couleurs, alors je suis allé à l’épicerie et je les ai assorties au colorant !

Le look absolument inédit et parfait de ce Joker a donc demandé pas mal de travail et il est certain que, tout en s’éloignant du style pré-existant, cette création participe beaucoup à l’incarnation géniale de Joaquin Phoenix.

Voir aussi
Terminator : Dark Fate
Terminator 6 : Linda Hamilton s’est entraînée très dur pour redevenir Sarah Connor

28 ans après "Terminator 2", Linda Hamilton reprend son rôle culte de Sarah Connor dans "Terminator : Dark Fate". Mais à plus de 60 ans maintenant la comédienne a dû se soumettre à un entraînement impressionnant pour retrouver la forme nécessaire pour le rôle.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis