ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Jurassic Park : le T-Rex était en fait très éloigné de la version de Spielberg

Jurassic Park : le T-Rex était en fait très éloigné de la version de Spielberg

Sorti en 1993 "Jurassic Park" a défini l’image que la plupart d’entre nous se font du T-Rex depuis. Mais selon de nouvelles données, le « roi des dinosaures » aurait eu une apparence différente.

Jurassic Park, un T-Rex au centre d’un film culte

En 1993, Steven Spielberg donnait des frissons aux spectateurs du monde entier avec Jurassic Park, un film immédiatement devenu culte rempli de dinosaures au réalisme jamais vu auparavant. L’intrigue du long-métrage raconte la réalisation du rêve de John Hammond, un milliardaire qui parvient à redonner vie aux dinosaures grâce au clonage, et les disposent dans des enclos sur une île au large du Costa Rica. S’apprêtant à ouvrir le plus grand parc à thème du monde, qui contiendrait des dizaines d’espèces de dinosaures, il sollicite l’aide du docteur Alan Grant, paléontologue de renom, et des Dr Ellie Sattler et Ian Malcolm, pour obtenir leur avis sur son projet. Mais l’un de ses employés, Dennis Nedry, complique sérieusement ses plans lorsqu’il libère les dangereux animaux sur l’île…

C’est Richard Attenborough qui interprète John Hammond dans Jurassic Park. Le trio culte que forment Alan Grant, Ellie Sattler et Ian Malcolm est joué par Sam Neill, Laura Dern et Jeff Goldblum, que l’on pourra retrouver dans le prochain volet de Jurassic World, Le Monde d'après. Quant aux seconds rôles de Jurassic Park, Wayne Kinght joue Dennis Nedry, Joseph Mazzello prête ses traits à Tim Murphy, Ariana Richards interprète sa sœur, Lex, et Samuel L. Jackson incarne Ray Arnold.

Contrairement à celui de Jurassic Park, le T-Rex ne pouvait pas courir…

Si Jurassic Park a tant marqué le public à l’époque de sa sortie, c’était pour le réalisme de ses dinosaures, et surtout du terrifiant T-Rex. Mais alors que l’apparence du « roi des dinosaures » présentée dans le film est depuis fortement ancrée dans l’imaginaire collectif, l’animal aurait en fait été différent. Comme le rapporte Business Insider, depuis quelques années, plusieurs découvertes ont conduit les paléontologues à revoir le consensus scientifique sur l’apparence, le cri et l’alimentation du T-Rex. Mark Norell, conservateur au Musée américain d’histoire naturelle, prédit même que les idées préconçues sur le T-Rex « vont être fortement modifiées ».

Selon les dernières recherches sur la créature, elle ressemblait à une dinde au début de sa vie, comme l'atteste la photo ci-dessus,  avant de grandir pour devenir beaucoup plus imposant. Les T-Rex étaient dotés d’une excellente vision, et surtout d’une perception supérieure de la profondeur, grâce aux yeux tournés vers l’avant qu’ils avaient, à la manière des faucons. Et surtout, l’un des principaux changements par rapport à la vision que l’on a si l’on se fie à l’animal présenté dans Jurassic Park et que les T-Rex ne pouvaient pas courir ! Ils marchaient tout de même à des vitesses impressionnantes, pouvant atteindre 40 km/h.

… et était doté de plumes

La différence d’apparence majeure entre le Tyrannosaurus rex (dont le nom vient du grec « tyran » et « lézard » et du latin « roi ») de Jurassic Park et le vrai animal est que celui-ci aurait eu des plumes. Si l’animal était principalement couvert d’écailles telles que celles montrées dans le film, les scientifiques pensent maintenant qu’il avait des plumes sur la tête et la queue.

La raison pour laquelle cette découverte n’arrive que maintenant est due au fait que les plumes sont rarement conservées dans les archives fossiles, et qu’elles n’ont donc pas été  trouvées sur un spécimen de T-Rex. Mais d’autres fossiles de dinosaures, dont certains d’autres espèces de tyrannosaures, ont conservé des plumes, et on peut donc « supposer sans risque », selon Norell, que le plus célèbre des dinosaures en avait aussi. Évidemment, il était impossible pour Spielberg et les équipes créatives de Jurassic Park de savoir cela lorsqu’ils ont fait le film, au début des années 90. À l’époque, seulement sept ou huit fossiles du dinosaure le plus célèbre avaient été découverts, et les experts estimaient que l’animal aurait ressemblé à ce que l’on peut voir dans le long-métrage culte.

 

Voir aussi

La Momie : La Tombe de l’Empereur Dragon sur Amazon Prime Video : Saviez-vous qu’un quatrième film aurait dû voir le jour ?

La Momie : La Tombe de l’Empereur Dragon sur Amazon Prime Video : Saviez-vous qu’un quatrième film aurait dû voir le jour ?

"La Momie : La Tombe de l’Empereur Dragon", actuellement disponible sur Amazon Prime Video, voit cette fois les O’Connell affronter un ancien empereur chinois. Et si le film est le dernier de la saga initiée en 1999, il aurait dû avoir une suite.