Kaamelott : le film d'Alexandre Astier au sommet du box-office 2021

Le règne de Kaamelott (pour le moment)

Kaamelott : le film d'Alexandre Astier au sommet du box-office 2021

Le premier long-métrage "Kaamelott" était attendu depuis très longtemps par les fans de la série et ces derniers ont répondu présent lors de la sortie en salle. Dans un contexte compliqué par la situation sanitaire, le résultat au box-office est impressionnant.

Une série devenue un film

Avant le film, il y a la série Kaamelott. Une création d'Alexandre Astier qui revisite avec humour la légende du roi Arthur. Ce dernier aspire à trouver le Saint Graal mais son entourage n'est pas d'une grande aide dans cette quête. Que se soit les chevaliers de la Table Ronde ou les membres de sa famille, le pauvre roi ne peut décidément compter sur personne. La série a réussi à fédérer une armée de fidèles fans, qui rongeaient leur frein depuis des années en attendant la fameuse transposition de l'univers sur grand écran. Le film a fini par sortir le 21 juillet dernier, dans une ambiance pas forcément très joyeuse. Même si les cinémas peuvent fonctionner, la crise sanitaire n'est pas terminée et des restrictions pèsent fortement sur la fréquentation des salles. Ce qui devait être l'été du renouveau pour les exploitants commence à tourner au vinaigre mais il y a tout de même quelques motifs de satisfaction.

Kaamelott sur le toit du box-office français

Que ce soit Black Widow, Conjuring 3 : Sous l'emprise du Diable ou Fast and Furious 9, ils ont tous dépassé le 1,5 million d'entrées chez nous. Des résultats peu surprenants pour des productions américaines attendues par le public. Mais ce n'est pas l'une d'elles qui règne en ce moment sur le box-office. C'est bien Kaamelott : Premier Volet avec précisément 1 904 876 entrées.

Encore un petit effort et il devrait franchir la barre des deux millions. Les observateurs de l'industrie s'attendaient à un succès du film, parce que la communauté de fans de Kaamelott a toujours exprimé un soutien infaillible envers Alexandre Astier. Symboliquement, c'est plutôt beau de voir une production française passer devant des grosses machines venues des États-Unis.

Kaamelott : Premier volet
Kaamelott : Premier volet ©SND

On se demande forcément si le bilan aurait été le même si les films étaient sortis dans un contexte normal, et si le pass sanitaire n'avait pas été un obstacle supplémentaire. Certes, il est envisageable que des blockbusters auraient pu dépasser Kaamelott, mais on peut aussi très bien imaginer que le succès du long-métrage d'Alexandre Astier aurait été aussi plus important sans certaines conditions. D'autres mastodontes vont débarquer dans les salles avant la fin de l'année. On peut cependant déjà dire que Kaamelott sera, à l'heure du bilan, l'un des gros cartons de 2021 sur notre territoire.

 

Voir aussi

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) :

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) : "C'est un peu ma vie aussi"

Dans les salles le 15 septembre après un passage à Deauville où il remporta le Prix du public, "Blue Bayou" met en scène un homme qui risque d'être expulsé du pays où il a toujours vécu. Nous avons rencontré Linh-Dan Pham qui nous parle de ce film émouvant. Vidéo en une d'article.