La 7ème compagnie : pourquoi Aldo Maccione a mal vécu le tournage de la comédie ?

Un réalisateur un peu trop autoritaire...

La 7ème compagnie : pourquoi Aldo Maccione a mal vécu le tournage de la comédie ?

Pierre Mondy, Jean Lefèbvre et Aldo Maccione forment un trio culte dans "Mais où est donc passée la 7ème compagnie ?". Malgré le succès de cette comédie, l'interprète de Tassin refuse de revenir dans la suite, en partie parce qu'il ne supporte pas le tempérament autoritaire du réalisateur Robert Lamoureux.

La 7ème compagnie : trois bidasses égarées

En 1973, le comédien, auteur et metteur en scène Robert Lamoureux signe l'un des succès cinématographiques français de l'année avec Mais où est donc passée la 7ème compagnie ?. En juin 1940, la fameuse septième compagnie se réfugie dans les bois mais est repérée et capturée par les Allemands. Seuls le sergent-chef Chaudard (Pierre Mondy), Tassin (Aldo Maccione) et Pithivier (Jean Lefèbvre), envoyés en éclaireurs, parviennent à leur échapper.

Mais où est donc passée la 7ème compagnie ?
Mais où est donc passée la 7ème compagnie ? ©Gaumont

Livrés à eux-mêmes, ils vont tant bien que mal essayer de libérer les autres soldats, entre deux glissades... À sa sortie, Mais où est donc passée la 7ème compagnie ? réunit près de quatre millions de spectateurs dans les salles françaises. Robert Lamoureux fait donc revenir les trois personnages emblématiques dans deux suites, en 1975 et 1977 : On a retrouvé la 7ème compagnie ! et La 7ème compagnie au clair de lune. Deux volets pour lesquels Aldo Maccione ne reprend pas le rôle de Tassin.

Une mauvaise expérience pour Aldo Maccione

Comme le relate Gilles Botineau dans l'ouvrage Aldo Maccione, la classe !, cité par Allociné, le comédien vit très mal le tournage du long-métrage. Si le ton du film est très léger, Robert Lamoureux se montre extrêmement sérieux durant la production. Les innombrables plaisanteries et la capacité d'Aldo Maccione à déconcentrer le reste de l'équipe a tendance à l'agacer, raison pour laquelle il le réprimande régulièrement. Ne supportant plus l'autorité du réalisateur, l'acteur finit par s'en plaindre auprès du producteur Alain Poiré.

Aldo Maccione a également du mal à accepter le fait que Robert Lamoureux pardonne l'attitude désinvolte et les retards à répétition de son partenaire Jean Lefèbvre, qui a un goût prononcé pour la bouteille et le jeu. Vexé par cette différence de traitement, Aldo Maccione refuse de revenir dans On a retrouvé la 7ème compagnie !. Henri Guybet le remplace pour interpréter Tassin et assure de son côté que son prédécesseur aurait quitté la franchise en raison d'une mésentente autour de son salaire.

 

Voir aussi

Ce film d'horreur avec un acteur de

Ce film d'horreur avec un acteur de "Stranger Things" cartonne sur Netflix

Privé de sortie au cinéma en France, "The Turning" vient de débarquer sur Netflix. Dans cette adaptation de la nouvelle "Le Tour d'écrou" d'Henry James, deux enfants ont un comportement inquiétant avec leur gouvernante, qui doit en plus cohabiter avec eux dans une demeure hantée...