ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

La Boum a 40 ans : découvrez des anecdotes du film culte avec Sophie Marceau

La Boum a 40 ans : découvrez des anecdotes du film culte avec Sophie Marceau

Film générationnel par excellence, "La Boum" célèbre cette année les 40 ans de sa sortie. On fête ça avec des anecdotes sur le film qui révéla Sophie Marceau.

La Boum : un film tout simplement culte

La Boum  est un des films français les plus cultes des années 80. Réalisé par Claude Pinoteau, il est une vitrine de ce que la vie adolescente pouvait être à une époque encore marquée du sceau de l'insouciance. Les jeunes se retrouvaient dans cette intrigue simple faite de premières amours et de premiers cœurs brisés. Il a également dû aider beaucoup de parents à comprendre le quotidien parfois obscur de leurs enfants.

On y suit Vic (Sophie Marceau), treize ans, inscrite au lycée Henri IV, est à l'âge des premières sorties et des premiers émois. Ses parents, François (Claude Brasseur), dentiste, et Françoise (Brigitte Fossey), dessinatrice de bandes dessinées, sont trop occupés par leurs carrières respectives ou leurs problèmes de couple et n’arrivent pas toujours à communiquer avec elle.

Vic se confie le plus souvent à son arrière-grand-mère Poupette (Denise Grey), beaucoup plus ouverte d’esprit malgré le fossé des générations.

Après une longue insistance et des disputes, les parents de Vic consentent à la laisser participer à une boum organisée par Raoul, un copain de lycée. Là, elle fait la connaissance de Mathieu (Alexandre Sterling), un garçon du lycée âgé d’un an de plus qu’elle. Leur histoire d’amour en cachette des parents s’installera petit à petit au fur et à mesure des semaines.

La Boum

Le casting est complété par Alain Beigel, Alexandra Gonin, Annie Savarin, Arielle Sémenoff, Bernard Giraudeau et Dominique Lavanant.

Idée de série

L'idée de "La Boum" a tout d'abord germé dans le cerveau de la scénariste du film, Danièle Thompson, inspirée d'une expérience personnelle. Elle rentre en effet un après-midi chez elle alors que sa fille a organisé une boum avec ses amis. Elle pense y trouver des jeunes qui font un goûter, et jouent à cache-cache et à la poupée.

La scénariste y trouve à la place des pré-ados enlacés dans son salon dans une ambiance tamisée et écoutant de la musique langoureuse. Cette image se grave dans sa tête et lui donne l'idée d'une série télé. Elle en parle alors à son ami le réalisateur Claude Pinoteau qui y voit plutôt un long-métrage.

Le personnage de Vic est donc largement inspirée de la fille de la scénariste. Elle s'est également basée sur sa propre grand-mère pour créer celui de Poupette incarné par Denise Grey.

Un rôle convoité

La comédienne qui interprète la jeune Pénélope, Sheila O'Connor, devait au départ incarner Vic. Trois semaines avant le tournage, c'était toujours elle qui tenait le rôle principal. Et puis la directrice de casting fit passer des essais à la débutante Sophie Marceau (qui s'appelait à l'époque encore Sophie Maupu) et tous les plans furent chamboulés. O'Connor ne fut pas pour autant éjectée du tournage mais recastée pour le rôle de la meilleure amie de la lycéenne.

La Boum

D'autres actrices aujourd'hui connues avaient tenté leur chance comme Cristiana Reali, Emmanuelle Béart et Sandrine Bonnaire. Cette dernière fut finalement figurante dans La Boum 2.

Il est amusant de (re)découvrir les images du casting de Sophie Marceau quand on sait la carrière qui l'attend derrière :

Boom dans les étoiles

La Boum n'a pas été un succès immédiat, c'est rien de le dire. Bien au contraire, son démarrage fut des plus démoralisants pour l'équipe du film. Le jour de la sortie du film, environ 2 000 personnes se déplacent au cinéma à Paris pour le découvrir. Ce chiffre représente alors une vraie déception.

Le lendemain, on comptait à peine 300 ou 400 entrées supplémentaires. Et puis, les jours suivants, le bouche-à-oreille aidant, les résultats s'emballent. 6.000 places sont vendues le vendredi, 15.000 le samedi, 20.000 le dimanche… Il finira l'année au top du classement avec 4 378 430 entrées, soit devant L'Empire contre-attaque. Sorti également en Italie, il y attirera 7 800 000 spectateurs !

Pour se replonger dans l'ambiance de l'époque, on ne peut que fêter les 40 ans de La Boum avec la chanson Reality, aussi culte que le film dont il est la bande-originale. Écrite par Vladimir Cosma et chantée par Richard Sanderson, elle s'écoulera à 8 millions d'exemplaires dans le monde.

 

Voir aussi

The Mandalorian S2E05 : on connaît le nom et le passé de Baby Yoda

The Mandalorian S2E05 : on connaît le nom et le passé de Baby Yoda

Si vous n'avez pas vu l'épisode 5 de la saison 2 de "The Mandalorian", il est fortement recommandé de ne pas lire ce qui va suivre ou vous vous exposez aux SPOILERS. Cette semaine, on en a appris plus sur la mascotte Baby Yoda. Faisons le point sur ce qu'on sait.