La légende du cinéma d'action John McTiernan bientôt de retour ?

La légende du cinéma d'action John McTiernan bientôt de retour ?

C'est une nouvelle qui va faire plaisir aux nombreux fans du réalisateur John McTiernan. En effet, celui-ci a deux projets de longs-métrages en développement, "Tau Ceti Foxtrot" et "Ghost in the machine". Le retour de l'auteur de "Une journée en enfer" se précise !

Un des cinéastes majeurs des années 80 et 90 se remet au boulot

Dès son premier film, Nomads, thriller navigant entre le fantastique et l'horreur sorti en 1986, quelque chose d'unique se distingue. Si la presse et le public ne se montrent pas convaincus, la faute à une narration brouillonne, Arnold Schwarzenegger est fasciné par l'atmosphère et la tension du film et insiste pour que soit confié à son réalisateur le projet - qui deviendra un très grand film - Predator. À partir de là, l'étoile de John McTiernan va briller dans le ciel hollywoodien.

On lui doit Piège de Cristal, À la poursuite d'Octobre Rouge, Medicine ManLast Action Hero, Une journée en enferLe 13e Guerrier et Thomas Crownson dernier succès commercial. Suivront Rollerball en 2002 et Basic en 2003, pour deux échecs dans les salles.

John McTiernan - Une journée en enfer
Une journée en enfer ©Gaumont Buena Vista International

Les décennie 2000 et 2010 constituent pour John McTiernan une longue traversée du désert. Avec une implication dans une affaire d'écoutes illégales, les studios qui lui tournent le dos, une banqueroute et finalement un passage par la case prison entre avril 2013 et février 2014. Libéré, il se remet discrètement au travail, réalise une publicité pour le jeu vidéo Ghost Recon Wildlands en 2017, mais aucun projet de long-métrage de cinéma n'est en vue. Mais, heureuse nouvelle, cette longue période de disette devrait toucher à sa fin !

John McTiernan développe deux projets

Invité d'honneur de l'édition 2022 du Festival International du Film Fantastique de Bruxelles, John McTiernan a ainsi révélé lors d'une masterclass qu'il travaillait sur deux projets.

Le premier est Tau Ceti Foxtrot. Un long-métrage présenté comme un film empruntant au western et à la science-fiction puisque, selon les termes du cinéaste il s'agit d'une sorte de "Pour une poignée de dollars sur une autre planète", Tau Ceti étant un système solaire très éloigné du nôtre.

Un film dont le développement a débuté depuis un moment, puisque déjà en 2019 des informations émergeaient à son sujet. À l'époque, Uma Thurman et Travis Fimmel étaient attachés au projet. Mais selon la journaliste Sandra Benedetti, seule l'actrice est toujours là. Et Travis Fimmel serait remplacé par Laurence Fishburne.

Autre projet en développement, Ghost in the machine, qui au vu du visuel proposé par "McT" affiche clairement une vibe Mad Max. Toujours selon Sandra Benedetti, le scénario est co-écrit avec un scénariste français, pour une histoire inscrite dans le genre du thriller paranormal.

Ghost in the machine
Ghost in the machine ©John McTiernan

On croise évidemment les doigts pour que ces projets soient menés à leur terme !

 

Voir aussi

L’Étrange Noël de monsieur Jack : l'étonnante contrainte imposée aux artistes

L’Étrange Noël de monsieur Jack : l'étonnante contrainte imposée aux artistes

Crème de la crème des films de Noël, les décors baroques et les lignes incertaines que recèle "L’Étrange Noël de monsieur Jack" sont dus à un étonnant procédé. Au-delà d’avoir pour la première fois utilisé le stop-motion tout du long, le long-métrage d'animation a demandé à ses artistes de travailler dans l’inconfort le plus total.