ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

La Ligne verte sur Netflix : ces différences importantes entre le livre et le film

La Ligne verte sur Netflix : ces différences importantes entre le livre et le film

"La Ligne verte", disponible sur Netflix, est une des adaptations les plus fidèles d'une oeuvre de Stephen King. De grosses différences existent pourtant par rapport à son grand frère paginé.

La Ligne verte : le retour du King

La Ligne verte est un film de 1999 écrit et réalisé par Frank Darabont. Il s'agit d'une adaptation du livre du même nom de Stephen King. On y suit les souvenirs de Paul Edgecombe, pensionnaire centenaire d'une maison de retraite. Plus jeune, l'homme était gardien-chef du pénitencier de Cold Mountain. En 1935, il était chargé de veiller au bon déroulement des exécutions capitales. Une tâche particulièrement difficile pour cet homme sensible qui fit sienne la tâche d'adoucir les derniers instants des condamnés. Parmi tous les prisonniers, un géant du nom de John Coffey l'a particulièrement marqué. L'Afro-américain était pourtant accusé du viol et du meurtre de deux fillettes. Timide et tendre malgré sa carrure imposante, le colosse possédait des pouvoirs surnaturels. Il s'agit de la deuxième adaptation de Stephen King par Frank Darabont après le triomphal Les Évadés. Il y en aura une troisième en 2007 avec The Mist.

Dans le rôle principal, Tom Hanks, qui l'accepta comme une faveur à Darabont après avoir refusé celui tenu par Tim Robbins dans Les Évadés afin de tourner Forrest Gump. Pour se glisser dans la salopette géante de John Coffey, nous retrouvons le regretté Michael Clarke Duncan qui habite totalement le rôle de toute la tristesse du monde. Il confiera plus tard qu'il pensait à son père décédé pour chaque scène émotionnelle. Le casting est complété par David MorseBonnie HuntJames CromwellPatricia ClarksonMichael Jeter et Sam Rockwell.

Le film, malgré son univers carcéral, possède des moments de poésie rares dans un contexte aussi violent. Le duo d'acteurs principaux possède une alchimie qui élève le film au rang d'un des plus aimés par les spectateurs. Relation à la mort, racisme, religion... Les nombreux thèmes abordés par le film en font également sa richesse. A sa sortie, un Stephen King très impressionné en parlait comme l'adaptation cinématographique la plus fidèle d'une de ses oeuvres. Mais est-ce vraiment le cas ?

Attention, la suite de cet article comporte des spoilers sur le film

Fidèle ou infidèle ?

C'est en effet un peu le sentiment que l'on peut avoir en lisant puis regardant le film (ou vice et versa). Si l'intrigue du film est effectivement la même, il existe de nombreuses libertés prises par l'adaptation cinématographique.

Premier exemple, l'année où se déroulent les événements : 1932 dans le roman, 1935 dans le film. Ensuite, la souris Mister Jingles change également d’espérance de vie. Sa version papier s'éteint bien plus tôt, au même moment du décès d'Elaine. Dans le film, Paul Edgecombe, vieux de 108 ans, confie qu'il continue de lui rendre visite. Les deux bénéficient en effet du pouvoir de régénération de John Coffey. Autrement, le dernier repas de ce dernier est "un bon ragoût avec de la sauce, de la purée, des gobos et un pain de maïs" préparé par la femme de Paul. Moins imaginatif dans le livre, il demande un pain de viande.

Une des séquences les plus touchantes a été créée de toutes pièces pour le film. John demande en effet, comme dernière volonté, de regarder un film. Il savoure alors avec les gardiens la projection du Danseur du dessus avec Fred Astaire et Ginger Rogers. Cette scène magnifique n'existe pas dans la version papier.

projection La Ligne verte

Dans le film, Paul Edgecombe enquête sur l'incarcération de John Coffey auprès de Burt Hammersmith, l'avocat de ce dernier. L'homme de loi est à l'origine un journaliste qui a couvert le procès du géant. Dans le long-métrage, nous savons enfin que la femme de Paul est décédée, mais nous ne connaissons pas les circonstances de sa mort. Ce mystère est résolu dans le livre où l'on apprend qu'elle a été victime d'un accident de voiture.

La Ligne verte est disponible en streaming sur Netflix.

 

 

 

 

 

Voir aussi

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

The Test : John Boyega dans le thriller psychologique du réalisateur de Wolverine

John Boyega occupera le premier rôle du nouveau film de Gavin Hood, intitulé "The Test". Un nouveau rôle donc, pour celui qui est plus cité actuellement pour ses coups de gueule que pour son actualité cinématographique...