ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

La Petite Sirène : le remake du classique de Disney débute son tournage

Pas de pandémie sous l'océan

La Petite Sirène : le remake du classique de Disney débute son tournage

C'est officiel : le remake de "La Petite Sirène" débute enfin son tournage. Cette nouvelle adaptation des aventures d'Ariel est très attendue par les fans, d'autant plus qu'elle devait débuter sa production l'année dernière. Javier Bardem, qui joue le Roi Triton, a évoqué les conditions sanitaires très strictes du tournage.

Un nouveau classique de Disney en live action

Sorti le 15 novembre 1989, La Petite Sirène est un film important du catalogue Disney. En effet, à cette époque là, le studio est en pleine crise et tente de retrouver le succès de l'époque où son créateur Walt Disney était encore de ce monde. Inspiré du conte écrit par Hans Christian Andersen, le long-métrage de Ron Clements et John Musker va faire mouche auprès du public. L'histoire d'Ariel, une jeune princesse sirène qui va tenter de devenir humaine et tomber amoureuse du prince Eric, sonne comme un retour aux sources de la Maison Mickey.

Avec 233 millions de dollars récoltés, deux Oscars remportés et des chansons à jamais restées dans la mémoire, le film ouvre un nouvel âge d'or pour le studio. Ainsi, après La Petite Sirène, c'est La Belle et la Bête, Aladdin et Le Roi Lion qui vont confirmer la renaissance de Disney dans les années 90.

La Petite Sirène
La Petite Sirène ©Disney

Ce remake a donc une énorme pression sur les épaules. Réalisé par Rob Marshall, il comptera dans son casting Halle Bailey (Ariel), Javier Bardem (Triton), Daveed Diggs (Sebastian), Melissa McCarthy (Ursula), Jonah Hauer-King (Prince Eric), Jacob Tremblay (Polochon) et Awkwafina (Eureka), entre autres.

Protocole sanitaire renforcé pour le tournage

Longuement retardé suite à la crise liée à la pandémie de coronavirus (le tournage avait été déplacé à l'été dernier mais le studio n'était pas encore prêt à démarrer la production), le film a enfin pu commencer ses premières prises de vue. Toutefois, pour éviter au maximum les suspensions de tournage si l'un des membres de l'équipe était diagnostiqué positif, le remake a renforcé son protocole sanitaire. Interviewé par le journal El Tiempo, Javier Bardem est d'ailleurs revenu sur ce début de tournage très particulier :

C'est un peu difficile car il n'y a rien d'autre à faire que de rester à l'hôtel, puis aller travailler. C'est tout ce que l'on peut faire. Tous les protocoles sont renforcés, il y a beaucoup de soin apporté au nombre de personnes sur le plateau, ainsi que le nombre de tests effectués.  C'est considérablement important. Il y a beaucoup de protocoles, et honnêtement, je me sens en sécurité. L'autre chose à noter, c'est que lorsque l'on quitte le plateau, on rentre directement chez nous. Tout le monde doit le faire, moi comme les autres membres de la production. Si tout cela est fait correctement, le plateau de tournage sera un endroit sûr.

Ces renforcements stricts de la part de l'industrie hollywoodienne peuvent certes se révéler contraignants. Mais ils sont plus que jamais nécessaires à l'heure actuelle. En effet, pour une production majeure telle que La Petite Sirène, ce sont des millions de dollars qui sont en jeu. Toute suspension rajoute des dépenses dans le budget. Par ailleurs, les mesures d'hygiène mises en place sont elle aussi coûteuses.

Dans le cas du film réalisé par Rob Marshall, sa sortie est prévue pour le courant de l'année 2021. Mais au vu du retard de la production, cette prévision pourra-t-elle être réellement maintenue ? Wait & see...

 

Voir aussi

Pirates des Caraïbes 6 : la pétition pour le retour de Johnny Depp prend de l'ampleur

Pirates des Caraïbes 6 : la pétition pour le retour de Johnny Depp prend de l'ampleur

Plus de 500 000 personnes ont signé une pétition pour le retour de Johnny Depp dans la franchise « Pirates des Caraïbes ». Pourtant, Disney a d'autres projets pour cette licence qui continuera de naviguer sans Jack Sparrow.