ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

La Planète des Singes : le nouveau film n'est pas un reboot

La Planète des Singes : le nouveau film n'est pas un reboot

"La Planète des singes" est l'une des licences désormais détenues par Disney depuis le rachat de la Fox. Un nouveau film serait en préparation. Heureusement, d'après le réalisateur Wes Ball, il ne devrait pas s'agir d'un autre reboot qui reprendrait encore tout à zéro.

En fin d'année dernière, nous apprenions qu'un nouveau film La Planète des singes était en train de se préparer, deux ans après la fin de la trilogie actée dans SuprématieEntre-temps, la licence a été récupérée par Disney lors de son retentissant rachat de la Fox et de ses actifs. Même si la bannière Fox continue quelque part d'exister avec 20th Century Studios, il faut bien comprendre que c'est la firme à Mickey qui est derrière. On ne saurait dire dans quel sens ce nouveau projet veut s'inscrire dans l'univers. La possibilité reboot tomberait sous le sens dans cette industrie qui refait à l'envi tout ce qui a du succès, mais ce serait une bien mauvaise idée de repasser encore par ce chemin balisé. La dernière trilogie a très bien tracé sa route et a posé plus d'un élément qu'il serait dommage de sacrifier.

Un nouveau film, mais pas de reboot

C'est Wes Ball (la trilogie Le Labyrinthe) qui a été engagé pour cette nouvelle Planète des singes. Un choix qui ne provoquera pas, chez nous, un enthousiasme particulier - on ne devrait pas être les seuls dans ce cas. Quand le site américain comicbook.com annonce que ce nouveau film servira de reboot pour relancer une nouvelle dynamique, le réalisateur s'empare de son compte Twitter et contredit le média :

Ceci dit. Nous vous inquiétez pas. Je ne veux pas gâcher la surprise, mais je peux vous dire que l'héritage de César va perdurer...

Après un petit tacle les deux pieds en avant sur le journaliste qui a écrit l'article, le metteur en scène semble confirmer que ce nouveau film sera plus une suite qu'un pur reboot. Bien sûr, une nouvelle histoire va démarrer mais elle devrait se dérouler dans le même univers que la trilogie avec César. Le charismatique leader meurt à la fin de Suprématie, laissant derrière lui un peuple qui doit continuer d'avancer, et notamment son fils. Cela nous rassure sur le fait que Disney ne va pas ignorer les belles intentions des précédents films et profitera du contexte qui a été développé. Rien ne dit que ce sera autant réussi mais cette logique de continuité paraît plus intéressante qu'un simple reboot.