La Rage au ventre : ce célèbre rappeur a inspiré le film avec Jake Gyllenhaal

Et il aurait dû avoir le premier rôle

La Rage au ventre : ce célèbre rappeur a inspiré le film avec Jake Gyllenhaal

Sorti en 2015, "La Rage au ventre" a permis à Jake Gyllenhaal de démontrer une nouvelle fois tout son talent et de confirmer son statut d’acteur éclectique. Mais le film devait à l’origine être bien différent, et Gyllenhaal n’aurait pas dû en faire partie.

Un boxeur en quête de rédemption dans La Rage au ventre

En 2015, Antoine Fuqua dévoilait son nouveau long-métrage, La Rage au ventre. Le film nous raconte l’histoire de la chute d’un boxeur et sa tentative de remonter la pente, à la fois sur le ring et en-dehors. Après une enfance difficile, Billy Hope a réussi à atteindre les sommets de la boxe en devenant champion du monde. En-dehors des rings, tout lui sourit également. Il vit dans une luxueuse maison avec sa femme Maureen, qu’il côtoie depuis petit, et leur fille Leila.

Mais lorsque Maureen est tuée subitement, son monde s’écroule. Désemparé, il sombre dans une spirale infernale et enchaîne les mauvaises décisions. Le boxeur perd alors sa maison, et surtout la garde de sa fille. Au bord du gouffre, Billy décide de relever la tête, et entame son chemin vers la rédemption…

La Rage au ventre
Billy Hope (Jake Gyllenhaal) - La Rage au ventre © SND

C’est Jake Gyllenhaal qui incarne Billy Hope dans La Rage au ventre. L’acteur offre une nouvelle fois une performance impressionnante dans la peau du boxeur. Pour l’épauler, Rachel McAdams joue Maureen, et Forest Whitaker, Naomie Harris et 50 Cent y tiennent certains des principaux seconds rôles. Quant à Leila, elle est jouée par Oona Laurence, dont la performance a été saluée par la critique à la sortie du long-métrage. Mais le casting du film a eu quelques changements pendant le développement du projet. À l’origine, le personnage principal de La Rage au ventre devait avoir un autre visage.

Eminem dans la peau de Billy Hope ?

C’est Kurt Sutter, l’interprète de Otto Delaney dans Sons of Anarchy et créateur de la série, qui a écrit La Rage au ventre, pour ce qui était son premier scénario. Il a expliqué que l’idée de base pour le film lui avait été inspirée par l’histoire du rappeur Eminem. Le long-métrage était en fait à l’origine considéré comme une suite non-officielle de 8 Mile, qui raconte les débuts dans la musique d’Eminem. Il devait servir de métaphore à la vie du chanteur après les événements du film de Curtis Hanson.

8 Mile
Jimmy Smith Jr. (Eminem) - 8 Mile © Universal Pictures

Et le rappeur, qui jouait son propre rôle dans 8 Mile, devait une nouvelle fois tenir l’affiche de La Rage au ventre. Il avait dans un premier temps donné son accord pour y jouer le rôle de Billy. Mais Eminem a finalement abandonné, préférant se consacrer à sa musique. S'il est tout de même resté proche du projet, pour lequel il a produit la bande originale, il a donc dû être remplacé. C’est à ce moment que la production s'est tournée vers Jake Gyllenhaal pour jouer Billy. Et Rachel McAdams l’a rejoint pour prêter ses traits à Maureen.

Mais une fois le nouveau casting assemblé, un autre changement a eu lieu, cette fois au niveau des seconds rôles. Lupita Nyong’o avait d’abord été annoncée officiellement dans le rôle d’Angela, la travailleuse sociale qui s’occupe de Leila lorsque sa garde lui est enlevée à Billy. Mais l’actrice a elle aussi dû abandonner le projet, pour une question de calendrier. Le tournage empiétait sur celui du septième opus de Star Wars, Le Réveil de la force, dans lequel elle joue Maz Kanata. Naomie Harris l'a alors remplacée dans le film de Fuqua. Comme beaucoup de long-métrages hollywoodien, La Rage au ventre aurait donc pu ressembler à un film bien différent de celui que l'on connaît aujourd'hui.

 

Voir aussi

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Après avoir ouvert un land entièrement consacré à Star Wars à Walt Disney World en Floride, et à Disneyland en Californie, Disney passe à la vitesse lumière en dévoilant les premiers détails de son expérience immersive ultime : la Galactic Starcruiser Adventure.