MENU
Accueil > News > Cinéma > La sortie de Once Upon a Time… in Hollywood annulée en Chine

La sortie de Once Upon a Time… in Hollywood annulée en Chine

Once Upon a Time... in Hollywood

La sortie en Chine de « Once Upon a Time… in Hollywood », prévue le 25 octobre, est pour le moment annulée. La fille de Bruce Lee, Shannon Lee, en a fait la requête auprès du Bureau du Cinéma, invoquant le portrait dépréciatif de son père dans le film. En conséquence, le film est actuellement retravaillé pour pouvoir sortir dans les salles chinoises.

Selon les informations exclusives du Hollywood Reporter, Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino vient d’être retiré de la programmation des salles chinoises, alors que sa sortie était prévue au 25 octobre. Même si le film est déjà un succès critique et populaire, avec 366 millions de dollars de recettes amassées à ce jour, Sony Pictures comptait bien sur cette sortie pour passer la barre des 400 millions.

La fille de Bruce Lee a demandé que le portrait de son père soit changé

La famille et les proches de Bruce Lee n’ont pas attendu cette sortie chinoise pour se montrer très critiques envers le réalisateur, arguant que Bruce Lee n’avait rien à voir avec le personnage du film, qui y est effectivement dépeint avec moquerie comme un  individu mesquin, et qui reçoit une belle correction de Cliff Booth/Brad Pitt. Shannon Lee, sa fille, s’est donc directement adressée au très puissant Bureau du Cinéma, contrôlé par l’État chinois, pour demander à ce que ce portrait soit changé. Comme on peut s’en douter, Bruce Lee est vénéré comme un dieu en Chine. Pour le moment, la sortie de Once Upon a Time… in Hollywood est donc repoussée sine die.

Pareille mésaventure est déjà arrivée sur le même marché à Quentin Tarantino en 2013, lors du retrait de son Django Unchained le soir même de sa sortie, le Parti Communiste ayant jugé au dernier moment que la violence était trop graphique, tout en invoquant d’abord officiellement des problèmes techniques. Le cinéaste a donc remonté son film et changé plusieurs points de conflit, mais le mal était fait. Sorti un mois plus tard que sa date initiale, et avec des copies pirates de la version originale circulant, le film ne rapportera que 2,6 petits millions au box-office chinois… 

On espère que l’issue sera plus favorable pour le dernier film de Tarantino, qui serait en ce moment même en train de travailler d’arrache-pied avec son partenaire chinois Bona Film Group pour proposer une solution et conserver la date de sortie du 25 octobre.

Voir aussi
J'accuse
J’accuse : les avant-premières perturbées à Paris

Alors que J'accuse sort le 13 novembre au cinéma, les avant-premières parisiennes du film n'ont pas été de tout repos. Au cinéma Le Champo, des militantes féministes ont bloqué l'accès à la salle, appelant au boycott du film. La projection a été annulée.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis