La Taupe : retour sur le groupe d'agents doubles qui a inspiré le film

La Taupe : retour sur le groupe d'agents doubles qui a inspiré le film

Pour construire l'intrigue de "La Taupe", brillamment transposé à l'écran par Tomas Alfredson en 2011, John le Carré s'est inspiré des "Cinq de Cambridge". Retour sur ces agents doubles qui ont intégré les hautes sphères et les services secrets britanniques, croisant notamment la route du célèbre écrivain.

La Taupe : un chef-d'oeuvre du film d'espionnage

Révélé à l'international avec le film de vampires Morse, Tomas Alfredson signe son premier long-métrage en langue anglaise en 2011 avec La Taupe. Une oeuvre brillante, précise et émouvante, qui débute avec la mort de Control (John Hurt), chef du MI6, au début des années 70. Après l'échec d'une mission, cet espion et son lieutenant George Smiley (Gary Oldman) démissionnent.

Mais à la suite du décès de son supérieur, Smiley est rappelé par le conseiller du Premier ministre britannique, Oliver Lacon (Simon McBurney). Ce dernier le charge de débusquer un agent russe infiltré au sein de l'agence de renseignement surnommée le Cirque. Cette taupe est l'une des quatre têtes pensantes du MI6 : Bill Haydon (Colin Firth), Percy Alleline (Toby Jones), Roy Bland (Ciarán Hinds) ou Toby Esterhase (David Dencik). Smiley commence son enquête avec l'aide du jeune Peter Guillam (Benedict Cumberbatch).

Tom Hardy, Mark Strong, Kathy Burke et Stephen Graham complètent la distribution de cette adaptation du roman éponyme de John le Carré, premier volet de la trilogie sur George Smiley, suivi de Comme un collégien et Les Gens de Smiley. Un ouvrage pour lequel le spécialiste de l'espionnage s'est inspiré de véritables agents.

En 1930, le brillant étudiant Guy Burgess fonde une cellule communiste à Trinity College, au sein de l'université de Cambridge. Il se rapproche alors de Kim Philby, fils d'un espion, et de Donald Maclean, fils d'un ancien ministre. Sous l'impulsion et la supervision de l'agent soviétique Arnold Deutsch, ils forment avec Anthony Blunt, cousin éloigné d'Elizabeth Bowes-Lyon (mère d'Elizabeth II) et John Cairncross, d'origine modeste, un groupe surnommé "les Cinq de Cambridge".

"Les Cinq de Cambridge"

Comme le rapporte Slate, Donald Maclean devient diplomate aux États-Unis dans les années qui suivent. Il dévoile des éléments importants aux Russes, informant par exemple Staline en 1944 sur un rendez-vous organisé entre Churchill et Roosevelt. John Cairncross, interprété par Allen Leech dans Imitation Game, participe au déchiffrement des messages codés allemands grâce à la machine Enigma, ce qui permet notamment à l'URSS de remporter la bataille de Koursk.

La Taupe
La Taupe ©STUDIOCANAL

Avant d'être recruté par le MI6, Guy Burgess côtoie quant à lui la haute société britannique grâce à son travail de journaliste à la BBC pour l'émission The Week in Westminster, d'après les informations de Point de vue. Ce qui lui donne la possibilité de croiser des hommes politiques comme Neville Chamberlain et Winston Churchill.

Sentant que les suspicions sur les agents doubles sont de plus en plus fortes, Kim Philby va de son côté proposer au MI6 la création d'une section censée stopper les espions communistes. Devant se débusquer lui-même, il est sûr de ne pouvoir être repéré. Lorsqu'il apprend en 1945 que l'officier du NKGB Konstantin Volkov, établi à Istanbul en tant que vice-consul, s'apprête à dénoncer trois agents soviétiques infiltrés au Royaume-Uni (Guy Burgess, Donald Maclean et lui-même), il prévient l'URSS. Volkov est exécuté peu de temps après.

Enfin, Anthony Blunt se lance dans une carrière d'historien de l'art et ses agissements en tant que taupe demeurent flous. Au cours de sa carrière, il fait part de son expertise à Elizabeth II et devient conservateur des collections royales.

La chute

Pendant des années, les Cinq de Cambridge bénéficient de nombreux soutiens lorsqu'ils font face à des accusations, leurs compatriotes ne pouvant les croire coupables de trahison. Mais en 1951, les renseignements britanniques sont sur le point de découvrir les agissements de Donald Maclean grâce au programme "Venona", développé par les Américains pour décoder les communications soviétiques.

La Taupe
La Taupe ©STUDIOCANAL

L'agent double doit se faire exfiltrer en urgence avec Guy Burgess. Tous deux terminent leur vie en URSS, désabusés, alcooliques et décrits comme des incompétents dans les archives du KGB. L'affaire fait scandale et éclabousse les services secrets britanniques.

En 1979, Margaret Thatcher dénonce à la Chambre des communes l'appartenance d'Anthony Blunt aux "Cinq de Cambridge". En 1990 l'ancien espion du KGB Oleg Gordievsky révèle que John Cairncross était le cinquième homme du cercle. Ce que ce dernier nie jusqu'à sa mort en 1995. Après avoir dévoilé la couverture d'un certain David Cornwell, plus connu sous le pseudonyme de John le Carré, Kim Philby s'enfuit pour Moscou et termine sa vie en Russie, après avoir été dénoncé par l'ancien membre du KGB Anatoli Golitsyne en 1962.

 

Voir aussi

C'est quoi Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes, le nouveau Marvel Studios Special Presentation ?

C'est quoi Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes, le nouveau Marvel Studios Special Presentation ?

Après les deux premiers volets de la saga « Les Gardiens de la Galaxie », le cinéaste James Gunn est de retour derrière la caméra pour mettre en scène un épisode de la licence un peu spécial : « Les Gardiens de la Galaxie : Joyeuses Fêtes ». Focus sur ce deuxième Marvel Studios Special Presentation, disponible sur Disney+.