Accueil > News > Cinéma > L’affaire Harvey Weinstein sème le chaos à Hollywood

L’affaire Harvey Weinstein sème le chaos à Hollywood

La tempête médiatique s’abat sur Harvey Weinstein, viré de sa propre boîte de production ce dimanche et qui fait aujourd’hui l’objet d’accusations de plus en plus graves.

C’est sans aucun doute l’un des plus gros scandales qu’ait connu Hollywood ces dernières années. L’un des plus sordides aussi : Harvey Weinstein, très puissant producteur américain, co-fondateur avec son frère, Bob Weinstein, de la société Miramax en 1979, puis de la Weinstein Company en 2005, a été successivement accusé ces derniers jours de harcèlement sexuel puis de viol sur plusieurs femmes ayant collaboré avec lui au cours des trente dernières années.

Jeudi dernier, le New York Times avait déjà déclenché le scandale en publiant un article accablant le fameux producteur : de nombreuses femmes témoignaient d’un environnement de travail oppressant et invivable, où Harvey Weinstein n’hésitait pas à user de son pouvoir pour satisfaire ses pulsions répugnantes. Les actrices Ashley Judd et Rose McGowan y dénoncent les agressions sexuelles répétées que le célèbre producteur, à l’origine de bons nombres de succès à Hollywood (Shakespeare in Love, Gangs of New York ou Pulp Fiction, Will Hunting, The Artist, Kill Bill ou encore Le Discours d’un Roi), a perpétré durant les années 1990 et au début des années 2000 dans leur cas. Pour étouffer ces affaires, Harvey Weinstein avait, à l’époque, offert d’importantes sommes d’argent pour éviter les fuites.

Une omerta qui dure depuis plusieurs décennies

Le silence est désormais brisé et ce dimanche, Harvey Weinstein a été licencié de sa propre entreprise de production et de distribution, la Weinstein Company, à qui l’on doit Inglourious Basterds, La Dame de fer ou encore Happiness Therapy. D’autres témoignages ont suivi, au New York Times. Tout d’abord Gwyneth Paltrow, Judith Godrèche ou encore Angelina Jolie, ont toutes accusé Harvey Weinstein en racontant les situations désagréables, gênantes et très agressives qu’elles ont subies en côtoyant le producteur, entraînant sa chute déjà actée.

Mardi, de nouvelles révélations encore plus terribles ont été publiées par The New Yorker. De nombreuses femmes y ont témoigné au cours d’un long article résultant de plusieurs mois d’enquête, dont l‘actrice française Emma de Caunes, Rosanna Arquette ou encore la fille de Dario Argento, Asia Argento, qui accuse Weinstein de viol. Point commun de ces nombreuses accusations : Harvey Weinstein usait de son pouvoir et aurait mis la pression à toutes ces femmes en cas de refus de leur part, en menaçant de détruire leur carrière et bénéficiait du silence voire de la complicité de son entourage pour qu’aucune fuite ne soit véritablement prise au sérieux durant de nombreuses années.

Un scandale qui en amène d’autres

Effet boule de neige, parallèlement à la chute du producteur Weinstein, d’autres affaires conjointes ont éclaté à l’occasion. Selon une journaliste du site The Wrap, les acteurs Matt Damon et Russell Crowe auraient, en 2004, aidé à étouffer une affaire similaire concernant Harvey Weinstein. À côté, Rose McGowan accuse sur twitter Ben Affleck de complicité et en profite pour remettre une couche sur les histoires de harcèlement sexuel dans lequel est empêtré son frère, Casey Affleck. Autant dire que la tension est au maximum à Hollywood, où tout le monde semble impliqué de près ou de loin dans cette histoire.

Cette affaire, qui étonne les médias et le public, semble n’être pas une surprise pour le milieu hollywoodien proche d’Harvey Weinstein, où bon nombre de personnalités étaient visiblement au courant de ses agissements, sans pour autant en parler. Tout Hollywood s’est ainsi empressé de réagir, tous plus ou moins étonnés des révélations qui, selon de nombreux acteurs de l’industrie hollywoodienne, n’ont rien de surprenant.

Une longue fin d’année pour Hollywood

Les révélations continuent de sortir et cette histoire semble loin d’être terminée. Les semaines vont être longues pour le cinéma américain et international. Si de nombreuses stars se sont déjà exprimées sur le sujet, les plus proches de Harvey Weinstein (Robert Weinstein, Michael Moore, Quentin Tarantino), n’ont pas encore désiré faire une quelconque déclaration à ce sujet.

L’ampleur que prend cette affaire au fur et à mesure que les jours passent, impliquant producteurs, acteurs, actrices, et tout Hollywood, aura forcément des répercussions importantes. Sur l’industrie tout d’abord – les films prochainement produits par la Weinstein Company (dont la série de David O. Russell qu’Amazon semble vouloir mettre de côté) sont fortement compromis – et sur, on l’espère, la société, où le comportement ignoble de nombreuses personnes à Hollywood et ailleurs semble trouver, dans la loi du silence et celle de l’argent, des complices de taille.

Voir aussi

Affaire Weinstein : la série de David O. Russel avec de Niro annulée

Les premières répercussions artistiques se font savoir après les accusations lancées contre le producteur Harvey Weinstein. 

  • Antoine De caunes vient de réagir dans son émission “Pop pop pop” (France Inter) en traitant le producteur de “gros porc et de salaud”, a t’il cependant oublié qu’en septembre il apparaissait nu (Antoine De Caunes) à la nuit du rugby sur CANAL+ et que cette image pouvait heurter la sensibilité d’un public juvénile ? Certes Emma s’est retrouvée face au producteur Harvey Weinstein nu (dans une chambre d’hôtel) également, mais se dernier n’a heureusement pas obtenu ce qu’il voulait ! Conclusion Antoine De Caunes peut être choqué pour sa fille mais derrière l’écran de CANAL+, on est pas obligé d’applaudir sa nudité !!