Tout l'argent du monde : un trailer qui redonne espoir en Ridley Scott

Ridley Scott revient à un cinéma plus classique avec Tout l’argent du monde, qui racontera l’enlèvement du jeune héritier de J. Paul Getty.

Même si sa carrière apparaît en dents de scie depuis plusieurs années (presque dix ans dirons-nous), Ridley Scott reste une référence du cinéma américain. Sans pouvoir se targuer d’un statut d’auteur, le cinéaste apparaît néanmoins comme un réalisateur de studio efficace, à l’ancienne, capable de toucher à tous les genres. Avec Tout l’argent du monde, Ridley Scott met de côté la science-fiction et le film "historique"/péplum pour revenir à quelque chose de plus classique, à la manière d’American Gangster par exemple.

L'histoire de Tout l’argent du monde vient alors d’un fait divers ; l’enlèvement en 1973 du petit-fils de J. Paul Getty, magnat du pétrole. Une affaire que Danny Boyle compte justement mettre en scène, mais pour la télévision. Sa série est d’ailleurs attendue pour janvier 2018 sur l’excellente chaîne américaine FX.

Ridley Scott semble ici vouloir se concentrer sur Gail, la mère du jeune garçon kidnappé, impuissante face au refus de son beau-père de payer la rançon. Avec Michelle Williams, toujours très juste dans l’émotion, et un Kevin Spacey méconnaissable, Tout l’argent du monde promet déjà de bonnes choses. Rythmée comme il se doit et extrêmement efficace, cette bande-annonce pourrait redonner espoir en Ridley Scott.

Tout l'argent du monde est attendu pour le 27 décembre prochain. Soit à peine quelques mois après la sortie d’Alien Covenant.

Voir aussi

365 jours : la suite s'annonce plus torride que jamais

365 jours : la suite s'annonce plus torride que jamais

La diffusion de « 365 jours » sur Netflix avait fait beaucoup de bruit. Pour le meilleur… et pour le pire. Cependant, selon Blanka Lipinska, l’auteure du roman d'origine (qui collabore de manière étroite avec ses adaptations filmiques), le second volet devrait aller beaucoup plus loin, sexuellement parlant.