ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

L'Arme Fatale 2 : une fin plus sombre a été envisagée

L'un des deux héros mourrait

L'Arme Fatale 2 : une fin plus sombre a été envisagée

Le duo formé par Danny Glover et Mel Gibson reprend du service dans "L'Arme Fatale 2", une suite qui ne pouvait qu'arriver après le succès du premier volet. Saviez-vous qu'une fin très différente a été envisagée ? Elle aurait pu sceller le sort de l'un des héros...

L'Arme Fatale 2 : une excellente suite

On connaît l'aptitude d'Hollywood pour enclencher des suites quand quelque chose a fonctionné. Dans le cas de L'Arme Fatale, un second opus était plus que le bienvenu. Le public était tombé sous le charme des inspecteurs Murtaugh (Danny Glover) et Riggs (Mel Gibson). Un tandem complémentaire puisque le premier, afro-américain et calme, était associé au second, blanc et intenable. Pas grand monde n'aurait misé sur une entente entre les deux. C'est pourtant ce qu'il s'est passé, lors d'une enquête mouvementée.

2 ans après le premier film, une suite sort en 1989 dans les salles. La recette reste la même avec un mélange d'action et d'humour. Nos deux héros sont cette fois chargés de protéger un témoin majeur dans une enquête qui pourrait faire chuter un réseau de trafiquants de drogue. Ils vont ensuite découvrir que les suspects sont des diplomates étrangers venus d'Afrique du Sud. L'enquête prend alors une tournure inattendue, forçant Murtaugh et Riggs à employer des méthodes peu conventionnelles.

L'Arme Fatale 2
L'Arme Fatale 2 ©Warner Bros. Pictures

L'Arme Fatale 2 est aussi un carton lors de sa sortie. Rien que sur le sol américain, il permet d'empocher quasiment 150 millions de dollars alors que son budget ne dépasse pas les 40 millions. Une nouvelle réussite commerciale mais pas uniquement. Le film arrive à combattre dans la même catégorie que le précédent et peut même être considéré comme meilleur. Ce qui n'est pas donné à toutes les suites.

Si vous n'avez jamais vu le film, il est conseillé de passer votre chemin dès à présent car des éléments importants de la fin vont être dévoilés dans les lignes qui suivent.

Une fin originale plus sombre

Derrière le scénario se cache Shane Black. Devenu réalisateur depuis les années 2000, il a avant ça travaillé sur des scripts réputés. On lui doit celui de Last Action Hero, des deux premiers L'Arme Fatale, de Le Dernier Samaritain et il a même aidé sur celui de Predator. Lui et Richard Donner sont de retour pour s'occuper de L'Arme Fatale 2 mais un point de discorde va entacher leur entente. La première version du scénario contenait une fin dramatique pour le personnage de Mel Gibson, car il mourait. Un choix fort qui aurait eu des lourdes conséquences puisqu'il aurait brisé le duo central. Nous aurions difficilement pu avoir deux autres volets avec une des stars en moins. Mais Richard Donner n'était pas sûr que cette conclusion était la meilleure. Lors du tournage, deux fins ont été tournées pour se laisser le choix une fois venu le temps du montage.

L'Arme Fatale 2
Martin Riggs (Mel Gibson) - L'Arme Fatale 2 ©Warner Bros. Pictures

C'est l'étape de la projection test qui a été déterminante pour le choix final et il a été décidé que Riggs ne devait pas mourir. Les deux fins étaient assez identiques, avec Riggs qui se fait tirer dessus. Dans un cas il ne meurt pas de ses blessures, dans l'autre elles lui auraient été fatales. La direction choisie a déplu à Shane Black et c'est ainsi qu'il a pris ses distances avec l'univers - on ne le retrouve pas au scénario des deux autres suites.

Il reste cependant des fragments de la fin refusée dans le montage que l'on connaît. Le tout dernier plan, avec la caméra qui s'envole au-dessus des deux héros, devait être utilisé pour la mort de Riggs. Si vous regardez bien, vous verrez que le personnage est totalement inerte dans les bras de son coéquipier, comme s'il était mort. Amusant de constater que la fin voulue par Shane Black n'a pas été retenue mais que le film s'achève sur un plan qui n'aurait pas existé sans son idée.

 

Voir aussi

Black Panther 2 : les fans lancent une pétition pour l'après-Chadwick Boseman

Black Panther 2 : les fans lancent une pétition pour l'après-Chadwick Boseman

La disparition prématurée de Chadwick Boseman en 2020 a attristé les fans de Marvel. Alors que "Black Panther 2" reste l'un des projets du studio, comment envisager la suite sans sa tête d'affiche ? Une pétition vient d'émerger pour que T'Challa reste dans le MCU.