ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Le box-office US pourrait chuter de 50% cette année

Le box-office US pourrait chuter de 50% cette année

Comme on pouvait s’y attendre, le coronavirus pourrait avoir d’énormes conséquences sur les résultats annuels du box-office US. Selon des analystes, les revenus liés à la vente de places de cinéma aux États-Unis pourraient connaitre une baisse de 50% sur l’année.

Des analystes de la compagnie de recherche MoffettNathanson ont essayé d’évaluer l’ampleur de l’arrêt des ventes de places de cinéma sur le box-office américain. Selon eux, les revenus des salles passeront de 11,4 milliards l’année dernière à 5,5 milliards en 2020. Cela représente une impressionnante chute de 52%.

Et, selon les chercheurs, ce chiffre pourrait encore augmenter si les salles de cinéma ne rouvrent pas cet été aux États-Unis. Des grosses villes comme New York, San Francisco ou Los Angeles, où le marché du cinéma est habituellement prospère, n’ont pas encore indiqué quand leurs salles pourraient rouvrir, après leur fermeture en mars dernier.

Le rapport rendu par les analystes, et relayé par Variety, explique ainsi :

 Étant donné l’incertitude qui plane autour des questions mentionnées plus haut, dont celles de savoir si les films prévus pour juillet sortiront bien à ce moment, quand les marchés principaux rouvriront et si les spectateurs seront au rendez-vous, nos estimations aujourd’hui sont un travail en cours qui pourrait évoluer dans les mois à venir.

On peut donc comprendre par là que de nombreux facteurs sont à prendre en compte lorsqu'on lit cette estimation. Étant donné la rapidité à laquelle la situation du coronavirus évolue, ces prédictions ont vocation à fluctuer en fonction des événements des prochains mois.

La sortie des gros films attendus pour redresser le box-office américain

Les salles de cinéma devraient compter sur les grosses productions pour attirer un grand nombre de spectateurs pendant l’été. Ainsi, Tenet, Wonder Woman 1984 et Mulan sont attendus pour faire redémarrer le marché du cinéma dans le pays. La sortie du film de Christopher Nolan est toujours prévue le 17 juillet aux États-Unis (le 22 en France). La suite de Wonder Woman est attendue pour le 14 août (le 12 août en France) tandis que Mulan sortira normalement le 24 juillet (et le 22 en France).

En revanche, alors qu’ils se montrent donc assez pessimistes sur les chiffres du box-office américain de cette année, les analystes prévoient « un rebond important » en 2021, avançant la somme de 9,7 milliards de dollars de revenus sur l’année. Ils attribuent cela à « un calendrier de sorties plus fort ».

Mais ils mettent aussi en garde sur ce chiffre, puisqu’il pourrait tomber si la production des films ne reprend pas à temps et que les studios continuent de mettre leurs films en ligne sur des services de streaming ou ceux à la demande.

L’impact du coronavirus devrait aussi être important sur tous les autres marchés du cinéma du monde. Il faut donc espérer qu’un grand nombre de spectateurs retournera dans les salles lorsque celles-ci rouvriront, et que les productions des films prévus pour des sorties en salles reprendront bientôt.

 

 

 

 

 

Voir aussi

Le Stratège sur Netflix : retour sur l'histoire vraie qui a révolutionné le monde du sport

Le Stratège sur Netflix : retour sur l'histoire vraie qui a révolutionné le monde du sport

Plus un film sur le monde du sport (et notre époque) qu'un pur film de sport, "Le Stratège" relate des faits réels qui ont lancé un courant de pensées. Retour sur l'histoire vraie dont s'inspire le scénario et sur la révolution entamée par Billy Beale, le personnage campé par Brad Pitt.