Le Cercle des poètes disparus : Ethan Hawke revient sur sa rencontre avec Robin Williams

"Je pensais que Robin me détestait"

Le Cercle des poètes disparus : Ethan Hawke revient sur sa rencontre avec Robin Williams

Ethan Hawke, qui a fait ses débuts dans l'excellent « Le Cercle des poètes disparus » est revenu sur sa relation complexe avec le comédien Robin Williams. Même s'il était irrité par les pitreries de son collègue il se rappelle également de sa gentillesse excessive.

Le Cercle des poètes disparus, un classique

En 1990, le cinéaste Peter Weir marque l'histoire du septième art. Il dévoile au monde une œuvre vouée à devenir culte : Le Cercle des poètes disparus. Porté par un tout jeune Ethan Hawke, mais surtout par le talent sans limite de Robin Williams, le film devient une référence absolue du septième art. Le Cercle des poètes disparus est également nommé à quatre reprises aux Oscars et remporte la statuette du Meilleur scénario original. En France, il reçoit le César du Meilleur film étranger. Côté box-office, le long-métrage rapporte plus de 235 millions de dollars de recettes à travers le monde.

Quand Ethan Hawke parle de Robin Williams

À l'époque, Ethan Hawke était encore un jeune acteur. Robin Williams était quant à lui déjà bien ancré dans le milieu. Le premier, tout juste âgé de 18 ans, était étrangement agacé par les pitreries à répétition de Robin Williams. Parce que si ce dernier incarne un personnage sérieux dans Le Cercle des poètes disparus, il redevenait lui-même une fois les caméras éteintes. Comme à son habitude, Robin Williams ne pouvait pas s'empêcher de faire des blagues en permanence, ce qui avait le don d'irriter le jeune Ethan Hawke.

Lors d'une récente intervention au Festival International du film de Karlovy Vary, Ethan Hawke est revenu sur sa relation avec Robin Williams :

Je pensais que Robin me détestait. Il avait l'habitude de faire une tonne de blagues sur le plateau. À 18 ans, j'ai trouvé ça incroyablement irritant. Il n'arrêtait pas et je ne riais pas de tout ce qu'il faisait.

Le Cercle des poètes disparus
Le Cercle des poètes disparus ©Touchstone Pictures

Robin Williams avait vu juste !

Malgré ces petites frictions, Robin Williams n'a pas hésité à encourager le jeune comédien à poursuivre dans cette voie. Il aurait même vu quelque chose de spécial chez Ethan Hawke. C'est même grâce à Robin Williams que le jeune comédien a eu son premier agent après Le Cercle des poètes disparus :

Il m'a appelé en disant : "Robin Williams dit que tu vas cartonner". Il y avait cette scène dans le film où il me fait spontanément inventer un poème devant la classe. Puis, il a fait cette blague à la fin, disant qu'il me trouvait intimidant. Je pensais que c'était une blague. En vieillissant, je me rends compte qu'il y a quelque chose d'intimidant dans le sérieux des jeunes, leur intensité. C'est intimidant d'être la personne qu'ils veulent que vous soyez. Robin était ça pour moi.

Et finalement, Robin Williams avait vu juste. Aujourd'hui, la carrière d'Ethan Hawke est bien remplie. Âgé de 50 ans, l'acteur américain continue de tourner dans des métrages variés. Il a même été nommé à deux reprises aux Oscars pour ses prestations dans Training Day et Boyhood. Ethan Hawke sera par ailleurs prochainement à l'affiche de The Guilty, d'A couteaux tirés 2 et en antagoniste de la série Marvel Moon Knight. Rien que ça !

 

Voir aussi

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) :

Linh-Dan Pham (Blue Bayou) : "C'est un peu ma vie aussi"

Dans les salles le 15 septembre après un passage à Deauville où il remporta le Prix du public, "Blue Bayou" met en scène un homme qui risque d'être expulsé du pays où il a toujours vécu. Nous avons rencontré Linh-Dan Pham qui nous parle de ce film émouvant. Vidéo en une d'article.