Le dernier Mikhalkov choisi pour les Oscars, scandale à Moscou

Le dernier Mikhalkov choisi pour les Oscars, scandale à Moscou

Une commission du cinéma russe a désigné le dernier film de Nikita Mikhalkov, La Citadelle - Soleil Trompeur 3, pourtant éreinté par la critique et boudé par le public, pour concourir à la 84ème Cérémonie des Oscars 2012, suscitant de vives critiques mardi à l'encontre du cinéaste proche du pouvoir.

Le chef de la commission, le réalisateur Vladimir Menchov -- lui-même lauréat d'un Oscar en 1981 pour Moscou ne croit pas aux larmes -- a contesté publiquement la décision prise selon lui sous l'influence de Nikita Mikhalkov.

Il s'est indigné, à l'antenne de la radio Echo de Moscou, que ce film ait été préféré à ses concurrents, Faust d'Alexandre Sokourov -- qui vient d'obtenir le Lion d'Or à Venise -- et Elena d'Andreï Zviaguintsev, Prix spécial du jury au dernier festival de Cannes.

"Le film a été éreinté par la critique, n'a été à l'affiche nulle part à l'étranger (...), et plus important encore, les entrées ont été catastrophiquement basses en Russie", a relevé Vladimir Menchov.

Le film a obtenu lundi soir cinq des huit votes de la commission.

Nikita Mikhalkov a présenté son film à la désignation "en sachant qu'il l'emporterait, parce que la commission n'est pas composée de la meilleure des façons, elle comporte des gens qui sont ses subordonnés", a dit M. Menchov.

"Tout dépend du pouvoir personnel de Mikhalkov", a-t-il encore déclaré à Interfax.

L'auteur de Soleil trompeur (Oscar du meilleur film étranger en 1994) domine en effet avec autorité -- autoritarisme selon ses détracteurs -- l'Union des cinéastes russes et dirige ou participe à nombre d'instances officielles.

"Une fois de plus, la commission russe des Oscars a préféré le copinage au bon sens", estimait mardi le quotidien Moskovskie Novosti.

Le film La Citadelle - Soleil Trompeur 3 complète après un premier volet appelé L'Exode - Soleil Trompeur 2 une grande fresque d'inspiration patriotique sur la seconde guerre mondiale, dans laquelle Nikita Mikhalkov s'est attribué le premier rôle.

=> Toutes les infos sur Nikita Mikhalkov

(20 Septembre 2011 - AFP)

© 2011 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

 

Voir aussi

Christian Bale : son film préféré est une comédie méconnue (et nulle) des années 90

Christian Bale : son film préféré est une comédie méconnue (et nulle) des années 90

Christian Bale aime les rôles sérieux et s'épanouit merveilleusement dans le registre dramatique, comme sa monumentale filmographie le prouve. Mais en tant que spectateur, il semble avoir des goûts très éclectiques. Preuve ultime, un de ses films préférés n'est autre qu'une comédie à l'exact opposé des films dans lesquels il joue.