Le Gendarme en balade : quand Jean Lefebvre accusait Louis de Funès de lui voler la vedette

Gros clash

Le Gendarme en balade : quand Jean Lefebvre accusait Louis de Funès de lui voler la vedette

La saga "Le Gendarme" a marqué son public, notamment grâce à ses acteurs. Pourtant, en coulisses, deux d’entre eux ne se supportent pas : Louis de Funès et Jean Lefebvre. Ce quatrième opus, nommé "Le Gendarme en balade", fut celui de trop pour l’un d’entre eux.

Le Gendarme en balade : la passe de 4 !

Alors que Le Gendarme de Saint-Tropez, Le Gendarme à New-York et Le Gendarme se marie ont connu un gros succès, le quatrième opus a la petite pression de ne pas être l’épisode de trop. En effet, toute longue saga a son phénomène d’usure. La franchise lancée par Jean Girault n'échappe évidemment pas à la règle.

Intitulé Le Gendarme en balade, le film permet donc de retrouver Cruchot et sa compagnie qui se retrouvent tous mis à la retraite, remplacés par des recrues plus jeunes et aux méthodes plus modernes. Toutefois, durant leur retraite, ils apprennent que Fougasse est devenu amnésique et réside dans une maison de repos pour gendarmes. Bien décidés à venir en aide à leur ancien compagnon, Cruchot et sa bande reprennent l’uniforme et le service.

Le Gendarme en balade récolte 4,9 millions d’entrées. C’est certes un bon score, mais clairement en deçà des trois précédents opus. Surtout, au contraire de ces derniers, cet épisode reçoit pour la première fois des critiques négatives de la presse et d’une partie du public. À l’origine, la comédie doit clore la saga, et même posséder pour titre Le Gendarme en retraite. Finalement, la saga continuera avec deux autres opus.

Le Gendarme en balade
Le Gendarme en balade ©SND

Si le premier opus de la saga n’avait pas connu trop de problèmes en coulisses, les deuxième et troisième ont, en revanche, vu leur tournage être perturbés. L’un par Mai 68 et l’autre par une brouille entre Louis de Funès et Jean Lefebvre. En effet, pour rappel, durant la production de Le Gendarme à New York, l'interprète de Fougasse s’en prend à Louis de Funès et Jean Girault (qui l’évince du plateau après une grosse dispute). Cela amène alors la production à réduire la présence du personnage à l’écran.

Le clash

Lors du 3ème volet, les choses sont encore plus électriques. En effet, Louis de Funès est une star et se révèle plus mégalo que jamais. En témoignent les frictions qu’il a pu avoir sur ses dernières productions avec d’autres comédiens. Quant à Jean Lefebvre, il n’est pas beaucoup mieux : réputé ingérable du fait de ses problèmes de jeux d’argent et de son comportement difficile (qui contrebalance avec ses rôles de personnages sympathiques et naïfs), l’acteur a totalement pris en grippe de Funès. Le montage final de Le Gendarme se marie n’arrange pas les choses.

Ainsi, après la première du film Le Gendarme se marie, Jean Lefebvre constate qu’un certain nombre de ses scènes ont été supprimées. Il accuse alors de nouveau Louis de Funès de lui avoir volé la vedette en demandant à ce que ses séquences soient coupées au montage. C’en est trop pour Jean Girault qui, dans une tribune libre du quotidien Paris-Jour, s’emporte contre l’acteur en le traitant de médiocre et de figurant le mieux payé au monde. Le directeur de la photo Jean Tournier va même plus loin en déclarant que si de nombreuses scènes de Lefebvre ont été coupées, c’est parce qu’elles étaient catastrophiques du fait du comportement éméché du comédien sur le tournage.

Cet incident explique donc pourquoi Jean Lefebvre apparaît pour la dernière fois dans le rôle de Fougasse. Il est remplacé dans les opus suivants par Maurice Risch.

 

Voir aussi

Tom Cruise prépare une comédie musicale avec Christopher McQuarrie

Tom Cruise prépare une comédie musicale avec Christopher McQuarrie

Alors qu'ils tournent actuellement "Mission: Impossible - Dead Reckoning, Partie 2", Tom Cruise et Christopher McQuarrie préparent déjà la suite de leur fructueuse collaboration. L'acteur et le scénariste/réalisateur plancheraient notamment sur une comédie musicale, ainsi que sur un retour du producteur fictif Les Grossman.