MENU
Accueil > News > News Cinéma > Le premier interprète de Hulk est déçu de la représentation du personnage dans Avengers Endgame
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Le premier interprète de Hulk est déçu de la représentation du personnage dans Avengers Endgame

Lou Ferrigno, l’interprète original de Hulk, a partagé sa déception quant au traitement du personnage dans « Avengers : Endgame ». Il faut dire que la représentation du géant de Jade dans le film des frères Russo n’a pas satisfait tout le monde.

Lou Ferrigno a campé le puissant Hulk dans la série télévisée The Incredible Hulk à la fin des années 1970 et au début des années 1980. Le show a été décliné en deux adaptations en téléfilm. Lou Ferrigno est par la suite revenu en caméo dans le Hulk de Ang Lee avant de prêter sa voix au monstre vert dans le premier Avengers. Il demeure donc une figure indissociable du personnage Marvel, et il a exprimé son mécontentement quant au traitement choisi par les frères Russo.

Un Hulk qui n’est plus assez bestial

Au cours de ces dernières années, Hulk a largement évolué. Simple brute dans ses premières apparitions il prend une identité plus comique et plus tendre dans Thor : Ragnarok. Dans Infinity War le personnage se planque derrière Bruce Banner après avoir pris une fessée par Thanos. Enfin, dans Avengers : Endgame, retournement de situation, Hulk et Banner ont fusionné pour ne faire qu’un. Le héros a donc la force du géant vert et l’intelligence du savant.

Lou Ferrigno est déçu de la représentation de Hulk dans Avengers : Endgame

De nombreux fans ont été déçus de cette trajectoire. Et Lou Ferrigno en fait partie. Lors d’une récente apparition à la Hamilton Comic Con au Canada, l’acteur a exprimé ses frustrations à propos du tournant du personnage :

Lors des deux derniers films Hulk le CGI s’améliorait, mais dans le dernier, dans Endgame, j’ai été déçu. Parce que Hulk doit être hideux, c’est une créature. Dans Endgame on voit trop le visage de Mark Ruffalo. Je n’ai pas aimé non plus la manière dont il est décrit. Cela a enlevé une forme de beauté bestiale, une véritable qualité à Hulk. C’est pourquoi les gens ont beaucoup aimé la série. Le CGI c’est différent. Les gens aiment ça parce que c’est plus adapté au grand écran. Quand je jouais le personnage je devais crier et parler comme Hulk sans arrêt. Maintenant, dans ce nouveau film, Hulk a de vrais dialogues.

Les reproches de Lou Ferrigno sont compréhensibles, en particulier pour lui qui a interprété le personnage pendant de nombreuses années. C’est également consécutif d’un changement d’époque, où le cinéma plus ancestral, plus artistique, est remplacé par la domination des images de synthèses. Après, franchement on a rien contre Ferrigno, mais le Hulk du MCU est quand même plus impressionnant que les muscles et le maquillage de la série TV. Ce n’est finalement qu’une question de goût.

Voir aussi
Scarlett Johansson : une décennie exceptionnelle au box-office

Scarlett Johansson est l'actrice la mieux payée et la plus rentable de ces dix dernières années à Hollywood. À l'occasion de son rôle dans "Jojo Rabbit", le cinéaste Taika Waititi revient sur cette performance inédite dans le monde du cinéma.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis