Le Roi Arthur sur TF1 : comment Charlie Hunnam s’est préparé pour le rôle ?
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Le Roi Arthur : comment Charlie Hunnam s’est préparé pour le rôle ?

Le Roi Arthur : comment Charlie Hunnam s’est préparé pour le rôle ?

Épée magique, serpents géants et plongée dans les rues mal famées de Londinium… Guy Ritchie dévoile sa vision contemporaine et fantastique du mythe arthurien avec « Le Roi Arthur : La légende d’Excalibur ». Pour interpréter l’héritier de Camelot, le cinéaste britannique a fait appel à Charlie Hunnam, qui a mouillé le maillot pour les besoins du rôle.

Les adaptations sur le mythe arthurien sont nombreuses au cinéma et à la télévision. Pour se détacher de ses prédécesseurs, Guy Ritchie a décidé de faire du créateur de la Table Ronde un personnage qui n’est pas sans rappeler ceux de Snatch, Rock’n’Rolla et le récent The Gentlemen. Avec Le Roi Arthur : La légende d’Excalibur, le cinéaste n’a pas hésité à prendre ses distances avec les nombreux textes autour du mythe, comme il l’avait fait avec l’univers de Conan Doyle pour le diptyque Sherlock Holmes.

Ici, le fils d’Uther Pendragon est un orphelin qui grandit dans une maison close de Londinium. En jeune garçon rusé, Arthur devient le chef d’une bande et un véritable expert de la magouille, ce qui lui sera d’ailleurs une grande aide pour lutter contre Vortigern, le souverain tyrannique incarné par Jude Law.

Charlie Hunnam inspiré par un champion de MMA

Pour incarner ce mauvais garçon qui n’a d’autre choix que d’accepter sa glorieuse destinée pour sauver son peuple, Charlie Hunnam s’est durement entraîné. Le comédien a pris plus de dix kilos de muscles en deux mois, s’est perfectionné dans les arts martiaux et s’est également formé au maniement de l’épée. Une featurette partagée par Entertainment Weekly, à découvrir en bas de l’article, en révèle davantage sur l’investissement et l’énergie de l’acteur à l’affiche de The Gentlemen.

Par ailleurs, afin de conférer la confiance en soi - l’arrogance ? - à son personnage qui ne se démonte devant rien ni personne, Charlie Hunnam s’est inspiré d’un véritable maître en la matière, qui n’est autre que Conor McGregor. Interrogé par l’Irish Independent en mai 2017, le comédien avait en effet expliqué à propos du champion irlandais de MMA :

Pendant que je jouais Arthur, je pensais énormément à Conor McGregor, le champion poids léger en titre de l’UFC. Son attitude est la suivante : « Je me bats contre moi-même dans l’octogone. C’est seulement moi et mes propres peurs et l’exécution de mes propres capacités qui vont gagner ou perdre un combat pour moi ».

Une rage de vaincre et une lutte contre sa propre nature totalement perceptibles chez l’héritier de Camelot dans le long-métrage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

Bird Box 2 est bien en préparation chez Netflix

Bird Box 2 est bien en préparation chez Netflix

Carton absolu sur Netflix, le film "Bird Box" réalisé par Susanne Bier et avec Sandra Bullock en tête d'affiche va voir sa suite, toujours sur la plateforme américaine. Il s'agira d'une adaptation de la suite, toujours écrite par Josh Malerman, déjà parue en version papier : "Malorie."