ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Le Seigneur des Anneaux de retour en Chine pour de nouveaux sommets ?

Un univers adoré des spectateurs chinois

Le Seigneur des Anneaux de retour en Chine pour de nouveaux sommets ?

Depuis quelques semaines, le public chinois peut redécouvrir "Avatar" dans les salles. Et ce sera bientôt aussi le cas de la trilogie culte "Le Seigneur des Anneaux". Les films de Peter Jackson pourraient par la même occasion remonter au classement des plus rentables de l’Histoire.

Une réouverture des salles qui cartonne

Cela fait maintenant presque un an que la Chine a évoqué l’idée de ressortir des films cultes dans les salles pour relancer le secteur du cinéma dans le pays. Le plan a dû être repoussé à cause des complications dues à la pandémie. Mais dans un contexte où les productions se font beaucoup plus rares, le pays a récemment mis son plan à exécution. Depuis quelques semaines, les cinémas chinois proposent ainsi au public de revoir Avatar. Et le public de l’Empire du Milieu a prouvé avec la récente ressortie du film de 2009 qu’il était très friand de ce genre de proposition.

Malgré une campagne marketing très timide autour de la ressortie du film de James Cameron, ce dernier est repassé devant Avengers : Endgame en tête du classement des longs-métrages ayant rapporté le plus d’argent dans l’Histoire. Il a déjà engrangé pas moins de 50 millions de dollars depuis qu’il est de nouveau projeté en Chine ! Et ce chiffre devrait continuer de grimper dans les prochains jours. À la vue de ces résultats plus que convaincants, les cinémas chinois ont décidé de capitaliser sur l’appétit du public pour la ressortie de long-métrages cultes.

Après Avatar, Le Seigneur des Anneaux

Comme rapporté par The Hollywood Reporter, la trilogie Le Seigneur des Anneaux sera ainsi de nouveau proposée dans les salles chinoises d’ici quelques semaines. Le premier film, La Communauté de l’anneau, sortira le 4 avril. Sa suite, Les Deux Tours, arrivera dans les salles moins de deux semaines plus tard, le 16 avril. Les fans chinois auront à attendre encore moins longtemps entre la sortie du deuxième et troisième opus. Le Retour du Roi sera projeté dans les salles à partir du 23 avril.

Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi
Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi © New Line Cinema

La trilogie pourrait même engranger de plus gros bénéfices en Chine qu’elle ne l’avait fait au moment de sa sortie originale, au début des années 2000. Si l’engouement du public se rapproche de celui récent autour d’Avatar, cela devrait être le cas. Surtout qu’à l’époque de la sortie originale de la trilogie, le marché du cinéma chinois était à des années lumières de ce qu’il est aujourd’hui.

La Communauté de l’année n’avait à l’époque engrangé que 6,8 millions de dollars. Les Deux Tours n’avait même pas rapporté la moitié de cette somme, avec 3 millions récoltés, tandis que Le Retour du Roi avait empoché 10,4 millions dans le pays. Autant dire qu’on est très loin des chiffres actuels, puisque les trois films n’avaient même pas rapporté autant qu’Avatar l’a fait en seulement quelques semaines, depuis sa ressortie.

Une ressortie pour atteindre de nouveaux sommets ?

On peut donc imaginer que la trilogie du Seigneur des Anneaux devrait voir ses bénéfices augmenter fortement avec cette ressortie. Cela devrait aussi permettre aux films de grappiller des places au classement des films les plus rentables de l’Histoire. Actuellement, Le Retour du Roi est le mieux classé des trois, mais n’occupe « que » la 24ème place du classement. Les deux autres films de la trilogie ne figurent même pas dans les cinquante plus gros succès de l’Histoire.

Cette ressortie devrait permettre de remédier à cela. Le deuxième opus, Les Deux Tours, pourrait même passer le cap du milliard de dollars de recettes. Il en est actuellement à 926 millions. Il est peut-être un peu osé de spéculer qu’il pourrait passer cette barre symbolique, mais au vu du carton d’Avatar depuis sa ressortie, tout est possible...

 

Voir aussi

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Jeux interdits : cette méthode traumatisante pour tourner la dernière scène

Grand film de René Clément, "Jeux interdits" révéla Brigitte Fossey alors qu'elle n'était qu'une enfant. Sur le tournage, ce n'était pas toujours facile de lui faire exprimer certaines émotions. Pour la scène finale, le réalisateur opta pour une méthode qui aurait pu la traumatiser.