ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Le Seigneur des anneaux : une reproduction folle avec 150 millions de briques Lego

Le Seigneur des anneaux version Lego !

Le Seigneur des anneaux : une reproduction folle avec 150 millions de briques Lego

L'univers décrit dans "Le Seigneur des anneaux" fascine. Des fans l'ont même recréé en Lego avec un diorama monumental fort de 150 millions de briques !

Le Seigneur des anneaux : une odyssée extraordinaire

Dans les années 60, les Beatles sont les rois du monde et rien ne leur fait peur, même pas faire du cinéma. Ils se mettent alors en tête de jouer dans une adaptation du Seigneur des anneaux avec Stanley Kubrick derrière la caméra. Paul McCartney veut jouer Frodon, Ringo Starr serait Sam, alors que George Harrison incarnerait Gandalf. Quant à John Lennon, il se voit bien en Gollum. Kubrick décline gentiment le projet, lui préférant 2001. l’odyssée de l'espaceJ.R.R Tolkien, qui détient toujours les droits à l'époque, refuse de les céder et tout est oublié.

Il faut attendre quelques décennies pour que Peter Jackson se lance à son tour dans l'aventure avec sa compagne et scénariste Fran Walsh. Le projet consiste à proposer deux scénarios pour ne pas faire peur aux producteurs. Au départ, seul Miramax est intéressé. Par contre, ils souhaitent tout condenser en un seul film. Ils se disent même que le long-métrage pourrait commencer avec un Frodon vieux qui raconte l'histoire en flashbacks. Des pans entiers du livre seraient alors expédiés en une phrase, comme la séquence des mines de la Moria.

Le Seigneur des anneaux
Le Seigneur des anneaux ©New Line Cinema

Cette perspective ne plait que moyennement à Jackson qui, dans un dernier espoir, se rend chez New Line pour pitcher son idée. Les personnes qu'ils rencontrent là-bas lui posent alors une question simple. Pourquoi ne pas faire une trilogie ? Le réalisateur sait qu'il a trouvé sa vraie maison. Quand à la scène des mines de la Moria, elle sera l'une des plus marquantes du premier film.

Le nouveau Lego-las !

Le Seigneur des anneaux est donc ce genre d'univers qui déchaine les passions, parfois sous des formes complétement folles ! Certains en font des peintures, se tatouent le visage de Gandalf sur le cœur, ou se fabriquent des maisons de hobbits. Et puis il y a ceux qui voient les choses en très grand, de l'ordre des records du monde. C'est justement le cas de 50 designers du parc d'attraction Smaerland.

Situé à Shenzen en Chine, il abrite de nombreuses œuvres faites avec des Lego dans l'aile Blocks Kingdom. On y trouve des créations extraordinaires, comme des animaux de taille réelle en mouvement ou des reproductions de lieux touristiques célèbres. Une partie de l'équipe étant fan de l’œuvre de Tolkien, il fut entrepris de rendre hommage à son univers par une création originale.

Ce projet pharamineux a pris 3 ans mais le résultat est absolument incroyable, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo ci-dessous.

Ces images ont été partagées sur le compte officiel du Guiness Book des Records. Il s'agit en effet de la plus grande création en Lego de l'histoire. Il faut bien dire que les chiffres font tourner la tête. Cette construction s'étale sur 191m² et a nécessité plus de 150 millions de briques !

Tous les univers et lieux emblématiques rencontrés dans Le Seigneur des anneaux sont représentés. On y croisera des Huruks, des Hobbits, la forteresse d’Isengard, la mine de la Moria, la Montagne du destin, et des milliers de figurines préparant la guerre ! L'enfant qui sommeille en chacun de nous ne peut s’empêcher de s'imaginer en train de s'amuser avec un tel jouet ! L'adulte se contentera de la regarder avec attention pour en déceler tous les moindres détails.

 

Voir aussi

Pirates des Caraïbes 6 : la pétition pour le retour de Johnny Depp prend de l'ampleur

Pirates des Caraïbes 6 : la pétition pour le retour de Johnny Depp prend de l'ampleur

Plus de 500 000 personnes ont signé une pétition pour le retour de Johnny Depp dans la franchise « Pirates des Caraïbes ». Pourtant, Disney a d'autres projets pour cette licence qui continuera de naviguer sans Jack Sparrow.