Le succès de Joker est une bénédiction pour le reboot de Spawn

Le succès de Joker est une bénédiction pour le reboot de Spawn

Cela fait maintenant un certain temps que le reboot de "Spawn" ne donne plus de nouvelles. Mais d'après son créateur, le succès de "Joker" devrait accélérer la production de cette adaptation de comics.

Il y a un an et demi, Todd McFarlane, le créateur de Spawn, a passé un accord avec Blumhouse Productions pour donner vie à son personnage sur grand écran. Pourtant, depuis quelque temps, le projet semble au point mort. Mais d'après le créateur, le succès de Joker devrait relancer la machine.

Todd McFarlane crée Spawn en 1992 chez Image Comics. Al Simmons est un ancien militaire qui échoue au 8e sous-sol de l'enfer. Il pactise avec Malébolgia dans l'espoir de revenir à la vie. Il lui vend son âme et endosse la responsabilité de mener les troupes de l'enfer à la victoire face aux forces célestes. Après cinq années de tortures, Al est renvoyé sur Terre sous la forme de HellSpawn. Il a dorénavant une apparence démoniaque et part dans une campagne vengeresse et punitive.

Une adaptation classée R

Spawn est un personnage culte des comics pour son approche inédite. Anti-héros par excellence, son univers religieux et spirituel est passionnant. C'est surtout la violence proposée dans ces comics qui séduit les fans. Todd McFarlane s'occupe lui même de l'adaptation cinématographique d'où son désir d'offrir aux fans un film classé R. ce sera surtout l'occasion de faire oublier l'adaptation immonde de 1997.

Le succès de Joker est une bénédiction pour le reboot de Spawn

Lors d'une récente interview, Todd McFarlane a été interrogé sur le statut de son film. Il a notamment expliqué que le succès de Joker sera utile à la réussite de son film :

Nous continuons à faire pression. C'est intéressant parce que les films du MCU se portent plutôt bien et que ce sont des films classés PG-13. Il y a tant de succès avec ce type de films qu'il y a une résistance à Hollywood face aux films classés R. Mais depuis le succès de Joker les films R peuvent réussir. Après deux ans à me battre contre les producteurs, j'ai enfin reçu de nombreux appels téléphoniques. Tous pour me dire : « Todd nous devons te parler de l'adaptation sombre que tu voulais faire avec un classification R. » Alors Joker m'a fait une faveur.

En effet Joker est un succès total. Avec un budget de 55 millions de dollars, le film en a rapporté déjà plus de 872 millions à travers le monde, en seulement un mois d'exploitation. Après les succès de Logan et du film de Todd Phillips, peut-être qu'Hollywood va enfin sérieusement se lancer dans les adaptations de comics classées R.

Todd McFarlane a déjà écrit le scénario de son adaptation et a bien l'intention de le réaliser. Blumhouse a soutenu sa vision, mais l'obtention du budget nécessaire s'est avérée problématique. Maintenant que Joker est en train de cartonner, Todd McFarlane va peut-être, enfin, arriver à ses fins.

 

Voir aussi

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a

Les Compères : cette décision de Francis Veber qui a "déçu" Pierre Richard

"Les Compères" est le premier film de Francis Veber où un dénommé François Pignon apparaît. Et face au succès de la comédie, puis de celui de "Les Fugitifs", Pierre Richard se convainc que le personnage lui appartient.