ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

L'Empereur de Paris : comment le Paris de 1805 a-t-il été reconstitué ?

L'Empereur de Paris : comment le Paris de 1805 a-t-il été reconstitué ?

Malgré son échec en salles, le très ambitieux "L'Empereur de Paris" de Jean-François Richet a une liste de très belles qualités à présenter. Parmi celles-ci, une interprétation appliquée de Vincent Cassel et surtout une reconstitution très réussie de Paris au temps de l'Empire.

L'Empereur de Paris : pour l'amour d'une ville

En 2018 et après Blood Father, Jean-François Richet présente son nouveau film, L'Empereur de Paris avec Vincent Cassel. Celui-ci est le fidèle interprète de ses histoires depuis L'Instinct de mort et L'Ennemi public n°1, leur diptyque sur le bandit Jacques Mesrine sorti en 2008. Dix ans après donc, L'Empereur de Paris se développe presque sur le même argument avec un récit historique policier, cette fois-ci centré sur le célèbre Eugène-François Vidocq, aventurier et délinquant du 19ème siècle devenu un temps chef de la "brigade de sûreté" de la préfecture de police de Paris.

Jusque-là, on retenait surtout dans les multiples apparitions de Vidocq à l'écran le travail de Claude Brasseur, dans le rôle pour la télévision de 1971 à 1973, et Gérard Depardieu dans le très dispensable Vidocq de 2001 réalisé par Pitof. Jean-François Richet, avec sa filmographie quasi parfaite et une cote de confiance élevée après Mesrine, a un énorme coup à jouer. Avec son budget de 22 millions d'euros et un casting expert, L'Empereur de Paris a deux enjeux à relever. D'un côté l'incarnation des personnages, Vidocq en tête, et de l'autre réussir sa reconstitution de Paris au temps de l'Empire.

Vincent Cassel, trop mince pour le rôle ?

Jean-François Richet voit beaucoup de choses dans l'acteur Vincent Cassel, dont de l'épaisseur, mais pas celle à laquelle on pense en premier. En effet, comme pour le diptyque sur Mesrine, le réalisateur demande à Vincent Cassel pour incarner Eugène-François Vidocq de prendre de nouveau du poids, entre 15 et 20 kilos. Soit un volume considérable pour un individu qui annonce environ 80 kilos sur la balance. Et le résultat final fonctionne : massif, puissant, le Vidocq de Cassel colle à la réalité dans laquelle Vidocq était un homme imposant et qui avait atteint sa taille adulte très jeune.

L'Empereur de Paris
Vincent Cassel (Vidocq) - L'Empereur de Paris ©Gaumont

Dans le rôle, Vincent Cassel compose un chef de police officieux taiseux, brut et plutôt froid. Un jeu très différent de celui déployé pour incarner Jacques Mesrine, et qui n'a pas autant convaincu. En effet, Vincent Cassel avait reçu en 2009 le César du Meilleur acteur pour L'Instinct de mort et L'Ennemi public n°1et n'est nommé en 2019 à aucune distinction pour L'Empereur de Paris. Preuve que le film voit au-delà de son personnage, même s'il est le rôle-titre, la vedette lui est en effet volée par une reconstitution fascinante et très réussie de Paris.

Comment une ancienne base aérienne est devenue le Paris de 1805

Le réalisateur a fait appel à la société Cgev d'Alain Carsoux, superviseur d'effets spéciaux avec qui il a travaillé sur le diptyque Mesrine. Pour les rues et les lieux de la capitale nécessaires au film, l'équipe s'est installée sur la base aérienne 217, une ancienne base militaire de Brétigny-sur-Orge reconvertie et qui accueille tournages, festivals, etc. Elle a ainsi accueilli sur son tarmac une dizaine de rues reconstituées, mais seulement avec des rez-de-chaussée, un marché et une partie du canal de la Bièvre - couvert depuis 1935.

En collaboration avec les responsables des décors et les équipes de tournage, Aurélie Lajoux a supervisé les effets nécessaires pour la reconstitution :

Le travail sur Paris est en collaboration complète avec les décorateurs du tournage. Certaines rues ont été construites en extérieur en région parisienne. L'équipe de décoration a construit les rez-de-chaussée et nous avons construit les étages supérieurs en effets visuels. Nous avons reconstitué le plateau de tournage en photogrammétrie, puis nous l'avons remodelé et recréé toutes les prises de vues, pour enfin rajouter les extensions des bâtiments.

L'Empereur de Paris
L'Empereur de Paris ©Cgev
L'Empereur de Paris
L'Empereur de Paris ©Cgev

Pour les séquences "au sol" comme pour  les plans aériens impressionnants, une très large documentation aura été nécessaire, car L'Empereur de Paris se déroule avant les transformations d'Haussmann qui ont dessiné le Paris connu aujourd'hui. L'Empereur de Paris, sorti peu après Un peuple et son roi de Pierre Schoeller et avant J'accuse de Roman Polanski, deux autres reconstitutions historiques ambitieuses, est nommé aux César 2019 dans ces deux seules catégories : Meilleurs décors et Meilleurs costumes.

 

Voir aussi

Marvel : le calendrier complet des futures sorties du studio

Marvel : le calendrier complet des futures sorties du studio

Après un an de pause, le Marvel Cinematic Universe a repris sa marche en avant avec la série "WandaVision". Les projets vont s'enchaîner, autant sur Disney+ que dans les salles. Faisons le point sur le calendrier des futures sorties pour avoir une meilleure vue d'ensemble de ce qui nous attend.