ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Les 101 Dalmatiens : Glenn Close a gardé tous ses costumes de Cruella

Glenn Close, sapée comme jamais !

Les 101 Dalmatiens : Glenn Close a gardé tous ses costumes de Cruella

La version live action de "Les 101 Dalmatiens" avait marqué le public grâce à l'interprétation fabuleuse de Glenn Close dans le rôle de la méchante Cruella d'Enfer. Disney avait mis les moyens pour recruter l'actrice oscarisée, au point d'accéder à ses doléances sur une clause spécifique de son contrat : celle de garder tous les vêtements de son personnage après le tournage du film !

Les 101 Dalmatiens, un des premiers remakes Disney

Ces dernières années, Disney empile les remakes de ses films d'animation à la sauce live-action (Aladdin, La Belle et la Bete, Mulan etc...). Pourtant, si cette démarche est récurrente sur cette dernière décennie, elle n'est en réalité pas nouvelle de la part du studio. En effet, il faut remonter à 1994 pour voir la première trace d'une adaptation en prise de vue réelle : c'était à l'occasion du Livre de la Jungle. Toutefois, c'est le succès de Les 101 Dalmatiens en 1996 qui a permis la réelle démocratisation de cette démarche. Ainsi, le remake du dessin animé de 1961 a empoché 320 millions de dollars dans le monde. Il a surtout été nommé dans plusieurs cérémonies prestigieuses.

Il faut dire que le film peut compter sur Glenn Close absolument habitée dans son rôle. Une fois de plus, l'actrice nommée sept fois aux Oscars s'est investie à fond dans son rôle de Cruella d'Enfer, au point de voler la vedette aux vrais héros de l'aventure : les dalmatiens. Sa performance a d'ailleurs été à l'origine d'une suite inédite du film en live-action nommée Les 102 Dalmatiens, et sortie en 2001. Une fois de plus, l'actrice était la tête d'affiche de ce long-métrage.

Les 101 Dalmatiens
Cruella (Glenn Close) - Les 101 Dalmatiens ©Walt Disney Pictures

Sapée comme jamais !

Vingt-cinq ans après la sortie du film de 1996, Glenn Close est revenue sur quelques coulisses du long-métrage. En effet, à l'occasion d'un entretien virtuel organisé par le magazine Variety, l'actrice a révélé qu'elle avait spécifié une édifiante clause dans son contrat :

J'ai spécifié dans mon contrat que je devais garder tous les costumes que je portais dans le film. Puis, quand ils ont découvert à quel point ils étaient chers, ils se sont montrés mécontents. Ils ont voulu renégocier mais j'ai dit non.

Rappelons que Cruella d'Enfer est une créatrice de mode excentrique, et surtout obsédée par la fourrure. Par conséquent, sa garde-robe est luxuriante, entre manteaux de fourrure, talons-aiguilles, gants de velours et autres accessoires. L'actrice s'est donc fait plaisir grâce à cette clause. On se souvient d'ailleurs qu'elle avait fait parler d'elle lors du dernier Halloween en s'affichant sur les réseaux sociaux avec le look de Cruella d'Enfer. 

Une clause utilisée sur d'autres films

Il n'y a pas que sur le plateau de Les 101 Dalmatiens que l'actrice a imposé ses conditions. Dans ce même entretien, la septuagénaire précise qu'elle dispose d'une énorme collection de costumes, récupérés dans plusieurs films où elle a joué. Quand on sait qu'elle a joué dans des films à la direction artistique irréprochable comme Les Liaisons dangereuses, on se dit qu'elle a dû se faire grandement plaisir :

Cela me fait très plaisir, parce que je considère le travail avec les costumières comme une collaboration aussi importante que celle avec le réalisateur. Je suis vraiment fière, parce que tous ces costumes vont perdurer.

Rappelons que Disney a prévu un nouveau remake de Les 101 Dalmatiens. Réalisé par Craig Gillespie et prévu pour le courant de l'année 2021, il sera plus axé sur un préquel de la célèbre méchante de la maison Disney. À ce titre, c'est Emma Stone qui interprètera le rôle de la créatrice de mode.

 

Voir aussi

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Alexandre Aja sera bientôt de retour. Le réalisateur spécialiste des histoires jonglant entre horreur et suspense dévoilera son nouveau long-métrage, "Oxygène". Et les premières images du film viennent d’être mises en ligne.