ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Les 4 Fantastiques : Kate Mara revient sur l'échec du film

Les 4 Fantastiques : Kate Mara revient sur l'échec du film

Ratage financier et artistique, "Les 4 Fantastiques" n'a pas volé sa réputation de mauvais film de super-héros. Kate Mara, l'actrice qui incarnait Sue Storm, est revenue sur son expérience lors du tournage et elle en profite pour encore plus tirer sur l'ambulance.

Les super-héros ne font pas toujours des succès

Le cinéma de super-héros a beau être encore plus populaire depuis l'inauguration du Marvel Cinematic Universe, on a quand même assisté à quelques naufrages douloureux dans les années 2010. Le cas de Justice League nous vient immédiatement en tête, avec son budget fou de 300 millions de dollars. Il en a rapporté 657,9 millions mais la somme reste inférieure aux attentes de la Warner. La Fox a, elle, eu deux désillusions. La première, X-Men : Dark Phoenix, qui a coûté 200 millions de dollars et en a rapporté 252.4 millions. La seconde, Les 4 Fantastiques, est moins chère avec 122 millions de dollars et un box-office grimpant à 167 millions. Il faut évidemment aussi prendre en compte l'investissement dans la promotion, rendant les bides encore plus forts. Ces trois films ont un point commun : des problèmes lors de la production. Et quoi qu'on en dise, ces erreurs et la mauvaises pub pardonnent rarement. 

Les 4 Fantastiques ne sont pas gâtés, eux qui ont eu une adaptation en deux (mauvais) actes dans les années 2000. Ce reboot signé Josh Trank devait donner à cette équipe le film qu'elle méritait. Sous l'impulsion de Reed Richards (Miles Teller), des scientifiques participent à une expérience devant les transporter dans un univers parallèle. Le voyage se passe mal et leur corps vont subir des modifications inattendues qui vont les transformer en super-héros. Cette nouvelle version ne propose rien qui soit à sauver. La sympathie que l'on peut avoir pour le casting ne rattrape pas un navire qui prend l'eau de tous les côtés.

La relation tendue entre Josh Trank et le producteur Simon Kinberg a souvent été mise en avant pour expliquer ce ratage. Le réalisateur s'est plaint de ne pas avoir eu la liberté qu'il souhaitait et son comportement lors de la production a été dénoncé. Il se dit qu'il n'a pas été correct dans ses rapports avec son équipe. Kinberg tente le tout pour le tout et va prendre le contrôle artistique du projet. Ce fiasco provoquera ensuite le départ de Josh Trank du projet sur Boba Fett, Kathleen Kennedy ne voulant pas de quelqu'un d'incontrôlable. Aujourd'hui, le réalisateur n'a jamais confirmé son potentiel entrevu dans Chronicle et vient de signer le mauvais Capone.

Les 4 Fantastiques : Kate Mara revient sur l'échec du film

Kate Mara charge Josh Trank

Kate Mara était au casting des 4 Fantastiques, dans la peau de Sue Storm. Elle est revenue sur cette expérience lors d'une interview chez Emmy Magazine en la qualifiant "d'horrible" et ses propos incriminent Josh Trank, qu'elle présente comme un homme misogyne. Ses propos englobent même, plus généralement, ses rapports avec les hommes à Hollywood. Elle avoue s'être sentie mieux quand elle était avec des réalisatrices, car aucun rapport étrange de domination ne venait gâcher le travail pour lequel elle était payée. Lors de son passage dans le Ladies Night de Collider, elle persiste et signe. Ce que Kate Mara regrette le plus, c'est de ne pas avoir réagi dans l'immédiat quand elle s'est sentie mal à l'aise au contact de celui qui devait la diriger :

Je ne regrette pas du tout de l'avoir fait, mais je regrette de ne pas m'être défendue.

Si vous ressentez que quelque chose vous met mal à l'aise, il y a une raison à cela.

On rejoint ce que pensait Josh Trank quand il estimait que ce jeune réalisateur (27 ans, à l'époque) n'avait pas les épaules pour porter une grosse production. Néanmoins, elle n'a pas tout perdu dans cette expérience, car sa rencontre avec sa co-star Jamie Bell a été importante sur le plan sentimental : ils tombèrent amoureux et se marièrent. Elle en retiendra au moins ça...

 

Voir aussi

Top Gun Maverick : aucun fond vert n'a été utilisé pour les scènes d'action

Top Gun Maverick : aucun fond vert n'a été utilisé pour les scènes d'action

Le comédien Miles Teller promet que « Top Gun : Maverick » sera comme le film original et, pour apporter des sensations maximales, sans aucun fond vert pour mettre en scène les séquences d'action.