MENU
Accueil > News > Cinéma > Les animaux fantastiques : Dumbledore ne sera pas ouvertement gay

Les animaux fantastiques : Dumbledore ne sera pas ouvertement gay

Contrairement à ce qu’espéraient les fans, « Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald » ne reviendra pas sur les émois amoureux de Dumbledore. Et, in fine, sur son homosexualité. Dommage…

Pour tous les fans de la saga Harry PotterLes Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald était la promesse d’un épisode d’épisode hautement disruptif. Nul amateur n’est censé l’ignorer : ce chapitre reviendra sur la jeunesse d’Albus Dumbledore, campé ici par le séduisant Jude Law. Pour beaucoup, l’occasion d’explorer l’homosexualité et les déboires amoureux du plus mystérieux des personnages était trop belle. Hélas, il semblerait que cela soit loupé…

Une vie amoureuse implicite

David Yates, cinéaste à qui l’on doit plusieurs films sur le petit sorcier ainsi que le premier Animaux Fantastiques a confirmé à nos confrères d’Entertainment Weekly que son long-métrage ne traitera guère de la vie amoureuse ou de l’homosexualité du protagoniste. Pas explicitement, du moins. Voici ses termes :

Le script original de J.K. Rowling [auteure de la saga] évite presque totalement la question. Ce ne sera pas explicite en tout cas. Mais je pense que les fans sont conscients [que Dumbledore est homosexuel]. Il a eu une relation intense avec Grindelwald quand ils étaient jeunes. Ils sont tombés amoureux des idées de l’autre, de leurs idéologies, de l’un et de l’autre.

Dire que les aficionados sont déçus est un euphémisme. Il faut dire que l’enjeu derrière cette intrigue amoureuse était double. D’abord, on aurait enfin pu en savoir un peu plus sur le personnage et sa relation avec Grindelwald, supposé être « l’amour de sa vie« . Enfin, voir un protagoniste aussi important ouvertement gay dans une oeuvre aussi populaire aurait été d’un impact sans précédent, tant la communauté LGBT+ manque de repères et figures communes dans les blockbusters contemporains. Les studios sont-ils juste trop frileux ? Gageons au moins qu’ils regrettent déjà leur choix !

Voir aussi
Cruella : Emily Beecham rejoint Emma Stone au casting

Dans cette grande mode de l'exploitation des titres cultes du catalogue Disney, il y a un film qui nous intéresse un peu plus que les autres : "Cruella". Mené par Emma Stone dans le rôle principal, ce projet accueille une actrice qui est repartie du dernier festival de Cannes avec un prix d'interprétation.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis